-=[ The fics paradise ]=-

Des fics à volonté
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Fanfictions HarryPotter - L'Etrange Affaire Des Cookies (10)

Aller en bas 
AuteurMessage
PeTiTnUaGe

avatar

Nombre de messages : 31
Age : 32
Date d'inscription : 06/08/2006

MessageSujet: Fanfictions HarryPotter - L'Etrange Affaire Des Cookies (10)   Dim 6 Aoû - 22:22

Chapitre 10 : James A La Rescousse

La pluie fouettait son visage. Il était gelé de la tête au pied : dans sa précipitation, il n’avait pas pris de cape pour se couvrir. Il arriva en vue de l’arbre et aperçu le Serpentard se glisser sous l’arbre paralysé par un sort. James hurla son nom, mais il ne l’entendit pas et s’engouffra dans le trou. Le Griffondor accéléra le pas et fonça droit sur l’arbre. Puis ce fut une terrifiante douleur dans le ventre et un saut vertigineux, propulsé par une des branches de l’arbre furieux qui avait retrouvé toutes ses capacités.
« Bordel ! »
Il cracha un peu de sang. Le coup avait été spectaculaire, et il avait certainement une côte de cassée. Il tourna un regard mauvais vers l’arbre.
« Oh toi !! TU VAS VOIR !! »

Severus avançait à tâtons, faiblement éclairer par sa baguette. Au bout du tunnel, il aperçu enfin des escaliers. Des grincements ininterrompu lui fit prendre conscience du lieu ou il arrivait : la Cabane Hurlante. Il entendit la voix de Sirius.
« Lunar ne va pas tarder à… On descend vite à pré-au-lard, je voudrais prendre un petit Pur Feu. Ca te dit ? »
« Avec plaisir. J’espère juste que Lunar tiendra le coup… »
« T’en fais pas. Et avec un peu de chance, il aura un petit joujou pour la soirée. »
Autant Peter que Severus, aucun n’avait compris les mots de Sirius.
« Après toi. »
Il entendit un bruit de trappe. Ils avaient sans doute emprunté un autre passage pour quitter la vieille maison. Il grimpa les dernières marches et ouvrit brusquement la porte en pointant sa baguette en direction du corps recroquevillé dans un coin. Ses yeux s’exorbitèrent et sa bouche s’agrandit sans qu’aucun son n’en ressorte : face à lui, une créature mi-homme, mi-loup. Un grognement et un nouveau craquement, signe qu’il était en train de terminer sa transformation. Severus ne bougeait plus, terrorisé. Le Lycanthe tourna ses yeux dorés vers lui en découvrant ses dents aiguisées. Malgré l’attache à sa patte, le Serpentard était assez proche pour lui servir de dîner. Il bondit et… Fut repoussé par James qui venait d’entrer sous forme humaine. Il poussa dans un même mouvement Severus qui se retrouva plaqué contre un mur tout à l’opposé. Le Loup Garou, frustré de ne pas avoir pu croquer le Serpentard, donna un puissant coup de griffe dans le dos de James qui poussa un hurlement strident.
« SERVILUS BORDEL !!! SORT D’ICI VITE !!!!! »
Le Serpentard tenta de se glisser vers la porte, mais la créature plongea avant et bloqua l’entrée. Piégés !
James se releva tant bien que mal.
« Putain Lunar ! Arrête ! Il n’en vaut pas la peine ! »
L’interpellé se tourna vers lui, la bave aux babines.
« Ah… Tu comptes me mordre ? ET BIEN VAS-Y !!! J’RISQUE RIEN SI JE SUIS SOUS MON AUTRE FORME !!! »
La transformation fut instantanée mais n’empêcha pas le Loup-Garou de planter ses puissants crocs dans le flan du cerf qui tomba sous le coup. Il ne restait plus que Serverus et Monsieur aux dents pointues dans la maison. La créature s’avança lentement, face au Serpentard de nouveau paralysé… Il poussa un long hurlement comme pour bénir son futur repas, quand soudain la porte explosa littéralement révélant une infirmière furieuse et une Lily terrorisée. Le Loup-Garou se retrouva collé au plafond, poussant des gémissements en s’agitant dans les airs, sans comprendre ce qu’il lui arrivait. Miss Pomfresh se pencha vers Severus.
« Pas de morsure ? »
Il fit « non » de la tête, le corps tremblant. Elle tourna le regard vers le corps du jeune homme qui tentait de se relever. Lily se précipita à ses côtés.
« IL EST GRAVEMENT BLESSE !!! »
James vit le visage de celle qu’il aimait… Puis tout devint noir, et un froid terrible l’étreignit. Lorsqu’il rouvrit les yeux, il trouva le visage souriant de son professeur de Métamorphose. Il se gratta sa barbe dorée, déjà parsemée de poils blancs.
« Et bien, Monsieur Potter, vous nous avez fait une grosse frayeur. »
« Professeur Dumbledor ? »
Il lui répondit par un sourire.
« Ne vous en faites pas, Monsieur Rogue est en vie et Monsieur Lupin va bien. »
« Qu’est-ce qu’il s’est passé ? »
« On vous a ramené alors que vous aviez sauvé votre camarade. Quelle belle preuve de courage que d’agir envers une autre maison, en s’opposant à son meilleur ami. Vous pouvez être fier de vous. Vous êtes un héros. »
Il voulut rire, mais la douleur à son ventre le fit grimacer.
« Ah oui. Pom-pom vous a soigné vos blessures, mais la belle morsure a laissé quelques traces. Elle n’est pas tout à fait cicatrisée, mais ne vous en faite pas, sous forme Animagus, il n’y a aucune chance d’être contaminé. »
James lui sourit. C’était grâce à son professeur préféré qu’il avait pu accompagner chaque soir de pleine lune son ami Loup-Garou.
« Bien. Je pense que je vais vous laissez, Monsieur Potter. Rétablissez-vous vite. »
Le Professeur se leva en lui tendant une pochette remplie de Chocogrenouilles et repartit. Il tourna la tête et aperçu Remus qui dormait paisiblement.

La porte de l’infirmerie s’ouvrit brutalement et l’infirmière se précipita vers Peter Pettigrow et Sirius Black qui venaient d’entrer.
« Combien de fois devrais-je vous répéter que c’est une infirmerie ici ! Sortez et attendez ! »
Cette fois, ce fut Peter qui regardait autour de lui pendant que Sirius s’expliquait.
« Vous n’avez pas vu James ? On nous a dit qu’il était sortit plus tôt. »
Remus se redressa dans son lit et regarda Sirius qui s’était tourné vers lui.
« Et dans sa chambre il n’y a ni la cape, ni la carte… »
Il sembla surpris mais se recoucha dans son oreiller moelleux.
« Il ne veut sans doute pas être déranger… »
« SORTEZ D’ICI IMMEDIATEMENT !!!! C’EST UNE INFIRMERIE !! »
Les deux autres ne se firent pas prier, fuyant en zigzagant comme des lapins sous le regard amusé de leur ami et celui furieux de l’infirmière.
« Il faut toujours leur répété la même chose. »

Devant le château, à l’ombre des escaliers, un couple se faisait discret, caché par une cape magique. Assis l’un contre l’autre, James déposait des baisers légers sur les cheveux de celle qu’il aimait et qui riait en frissonnant à chaque nouveau contact. Il sourit et la serra contre lui.
« Lily, je t’… »
« YOUHOU !!! CORNEDRUE ?!!! CULOTTE BLEUE ?!!! »
Lily releva doucement le regard vers les escaliers, furieuse du surnom que lui attribuait Sirius pour la taquiner. James voulu l’arrêter mais il ne fut pas assez rapide : soulevant le tissus, Lily venait de lancer un sort. Le tourbillon rouge se précipita vers Sirius au moment même ou un groupe de jeunes filles passait devant lui. Elles poussèrent toutes un cri, certaines se cachant les yeux, d’autres se délectant du spectacles, et d’autres encore, riant ouvertement en le pointant du doigt. Il se dépêcha de remonter son pantalon, les joues aussi rouge qu’une tomate. Il lança un regard furieux à côté des escaliers, devinant la présence du couple caché.
« Si vous vouliez pas être déranger, fallait le dire !! »
Ils riaient aux larmes pendant que Sirius remontait vers la Salle Commune, suivit d’un Peter mort de rire.
Lily releva ses beaux yeux verts et James s’arrêta, rougissant.
« Tu allais dire quelque chose, non ? »
« Je t’aime, Lily… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chezpetitnuage.site.voila.fr
 
Fanfictions HarryPotter - L'Etrange Affaire Des Cookies (10)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La mystérieuse affaire de Styles
» [AIDE] Cookies Home Tab : problème Wallpaper étiré
» [Après flash] Retrouver ses cookies ?
» Problème de cookies pour voter avec Weborama
» votre meilleur affaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-=[ The fics paradise ]=- :: -=[ Fan-fics ]=- :: Fan-fics de PeTiTnUaGe-
Sauter vers: