-=[ The fics paradise ]=-

Des fics à volonté
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Fanfictions HarryPotter - L'Etrange Affaire Des Cookies (2)

Aller en bas 
AuteurMessage
PeTiTnUaGe

avatar

Nombre de messages : 31
Age : 32
Date d'inscription : 06/08/2006

MessageSujet: Fanfictions HarryPotter - L'Etrange Affaire Des Cookies (2)   Dim 6 Aoû - 22:17

Chapitre 02 : Bleue…

Encore cet horrible rêve où un loup féroce se jetait sur lui. Il entendit son grand-père lancer des sorts dans les airs pour effrayer la bête, voulant l’éloigner de son petit fils. Une douleur fulgurante dans l’épaule. Le Loup-Garou le secouait dans les airs, les crocs profondément plantés dans la chair de l’enfant. Puis le noir complet…
Remus rouvrit les yeux, l’infirmière au-dessus de lui.
« Ne t’inquiètes pas, tu es en sécurité. Ce n’était qu’un mauvais rêve. »
« J’aurais bien voulu… »
Il esquissa un petit sourire triste en tirant sur son pull pour dévoiler la cicatrice indélébile sur son épaule. Mademoiselle Pomfresh ne prononça qu’un « ah » de compréhension avant de se tourner vers le lit à côté de lui. Dedans se tenait une jeune fille de Serdaigle, visiblement de quatrième année, les mains enroulées dans d’épais bandages. Elle bu le contenu du bol que lui tenait la femme en écoutant ses recommandations.
« Le Professeur Slughorn vous avez pourtant bien dit de faire attention en manipulant le sirop de Radis-crieur. »
La jeune fille acquiesça en baissant la tête.
« D’ici 1 à 2 heures tout aura dégonflé. Vous pourrez reprendre vos c... »
La porte s’ouvrit brutalement et la femme réprima un juron. Elle se tourna vers Peter Pettigrow et Sirius Black qui venaient d’entrer.
« C’est une infirmerie ici ! Je vous prierai d’attendre à côté pour demander à entrer. »
Sirius regardait autour de lui pendant que Peter s’expliquait.
« Vous n’avez pas vu James ? On pensait qu’il serait venu voir Remus. »
Remus se redressa dans son lit et regarda Peter qui s’était tourné vers lui.
« Il a emporté la carte et sa… Cape… »
Il sembla surpris mais se recoucha dans son oreiller moelleux.
« Bah, il ne veut visiblement pas être déranger… »
Sirius releva un regard furieux vers Remus.
« Si je l’attrape… »
« SORTEZ D’ICI IMMEDIATEMENT !!!! »
Les deux autres ne se firent pas prier, fuyant en zigzagant comme des lapins sous le regard amusé des deux malades et celui furieux de l’infirmière.
« Non mais ! On est dans une infirmerie tout de même ! »

James était devant le château, assis dans l’ombre des escaliers menant au hall principal de l’école. Il croqua à pleines dents dans une pomme qu’il venait de voler dans les cuisines. Son regard s’était posé sur un groupe de fille qui gloussait joyeusement. Il s’attarda plus sur l’une d’elle. Elle avait de longs cheveux cuivre, soyeux, légèrement portés par la brise encore tiède de la rentrée. Ils encadraient un visage doux et fin, la mine rayonnante. Ses yeux étaient d’un vert délicat avec des cils interminables. Son sourire était splendide, formé par une bouche rouge et pulpeuse. Il soupira une nouvelle fois en admirant celle qui le tourmentait : Lily Evans. C’était la sixième année qu’il était à Poudlard et dès leur premier regard il en était tombé fol amoureux… Malheureusement, elle ne semblait absolument pas intéressée par lui. Chaque fois qu’il essayait de la faire rire, il la mettait en colère ; chaque fois qu’il essayait de l’impressionner, il la vexait. Il ne savait pas comment la séduire, mais la seule chose qu’il savait c’est que ce serait certainement très dure.
« Encore cette fille ? »
Il ne tourna même pas le regard pour voir Sirius appuyé contre les escaliers et Peter assis sur les marches.
« Tu te fais mal pour rien. Allez viens ! »
James laissa échapper un gros soupir qui fit sourire les deux autres. Peter ramassa un petit caillou qu’il envoya en direction du groupe, tapant Lily sur l’épaule. Elle se retourna et fronça les sourcils en voyant un James totalement paniqué, et visiblement seul. Elle s’excusa auprès de ses amis et se dirigea vers lui. Elle se pencha à son niveau, le regard furieux.
« C’était censé être drôle ? »
« C’est pas moi !!! C’est Peter qui… »
« Tu es pourtant tout seul. Oh je sais ! C’est certainement encore une fée ou un dragon rose qui s’amuse à me lancer n’importe quoi dessus. »
James baissa le regard, penaud, mais intérieurement furieux contre les deux autres qu’il entendait se tordre de rire derrière la porte d’entrée. Elle se releva et se détourna de lui, retournant vers le groupe de fille. James eut le temps d’apercevoir un bout de baguette dépasser de l’entrebâillement de la porte qu’il se précipita vers le sort qui venait d’être lancé. Il n’arriva pas à temps et le tourbillon rouge fonça droit sur Lily dont la jupe se souleva d’un seul coup dévoilant une petite culotte bleue. James était tombé par terre et sa baguette était sortie de sa cape, roulant à côté de lui. Il eut juste le temps de se relever qu’il se retrouva à nouveau à terre, ses jambes collées l’une à l’autre. Lily venait de lui lancer le maléfice du Bloque-jambes. Elle se retourna, la tête haute vers son groupe d’amies qui se moquaient du pauvre James. Les filles tournèrent au coin et Sirius et Peter sortirent de leur cachette, mort de rire. James ne bronchait pas, le regard perdu vers le ciel.
« Elle était bleue… »
Ils s’arrêtèrent de rire. Sirius haussa un sourcil, sans comprendre ses paroles.
« Elle était bleue, tout en coton… »
Lorsqu’ils comprirent qu’il s’était focalisé sur le sous-vêtement de leur camarade, ils se roulèrent à terre en se tenant les côtes, dans un fou-rire qui ne se terminait pas. Remus les rejoignit et les regarda sans comprendre. Il libéra James de son sort et se pencha vers les deux autres.
« Qu’est-ce qu’il se passe ? »
Peter expliqua qu’ils avaient énervé Lily en faisant croire que c’était James le responsable et que Sirius avait aggravé la situation en dévoilant sa culotte…
« Bleue… De la même couleur que le ciel… »
Sirius et Peter se jetèrent dans les bras l’un de l’autre pour se maintenir mutuellement et éclatèrent à nouveau de rire. Remus secoua la tête. Il ne comprendrait décidément rien à l’amour… Il venait lui-même de subir les avances de la jeune Serdaigle qui était à côté de lui à l’infirmerie et là il voyait un James totalement H.S. pour l’amour d’une jeune fille. Sirius se releva d’un coup en s’arrêtant de rire pour voir le garçon qui venait de revenir précipitamment sur ses pas, visiblement pressé de s’éloigner d’eux.
« Seeeerviiiiiiiiiiluuuuuus ! »
Peter se releva à son tour et se tourna vers le jeune Severus Rogue qui ne bougeait plus, espérant se rendre invisible aux yeux des autres s’il ne faisait plus aucun mouvement. James se releva à son tour, les idées totalement claires. Il sauta dans l’encadrement de la porte aux côtés des trois autres. Le Serpentard se retourna doucement, les regardant par-dessus son épaule. Il émit une sorte de sifflement avant de s’enfuir en courant. Sirius fut plus rapide que lui et abattit sa baguette dans les airs. Aussitôt les cheveux de Rogue prirent une teinte rose fluo en s’allongeant vers le haut, en pétard. Severus se tourna vers eux, paniqué, ne sachant plus où se cacher : il n’avait visiblement pas sa baguette sur lui. James s’avança à son tour en brandissant sa baguette…
« QU’EST-CE QU’IL VOUS PREND ?!!! »
Sirius se tourna vers la jeune fille en la pointant du doigt.
« Oh ! Culotte-Bleue ! »
Les joues de Lily s’empourprèrent et elle lança rapidement un sort aux quatre maraudeurs qui ne purent l’éviter. Aussitôt leur corps furent soulevés et attirés en un seul point : ils étaient collés les uns aux autres, joues contre joues. Remus ne put s’empêcher de sourire.
« On a l’air malin comme ça… Et puis je n’avais rien fait moi… »
Lily se tourna vers Rogue qui ne bougeait pas mais la fixait d’un regard noir.
« Tu n’avais pas à intervenir, sang-de-bourbe ! »
Elle agita sa baguette dans les airs sans écouter ses jurons et rendit les cheveux d’origines au garçon. Sirius releva la tête en direction de Severus, tirant sur la joue de James qui grogna.
« Et on dit « Merci ». »
« Black ! Va te faire foutre !! »
Rogue tourna les talons et s’échappa en direction des cachots de Serpentard.
« C’est ça ! Cours ! Poule mouillée. On r’viendra te… »
Il s’arrêta immédiatement : Peter venait de lui donner un coup dans les côtes en désignant Lily du menton. Elle les regardait d’un air machiavélique, un sourire se dessinant sur son visage. Peter laissa échapper un petit gémissement, pendant que Remus se lamentait d’être lui aussi punis alors qu’il n’avait rien fait, alors que James fantasmait toujours sur la petite culotte en lançant des regards doux à la jeune fille, et que Sirius serrait les dents. Soudain une idée germa dans l’esprit du dernier, une idée stupide, mais qui les sauverait peut-être. Il devait tenter le tout pour le tout. Sirius pris une profonde inspiration et…
« JAMES POTTER AIME LILY EVANS !!!!!! »
La phrase raisonna dans tout le château. Le silence qui s’ensuivit ne présageait rien de bon… Pourtant leurs joues se décollèrent les laissant surpris… James vit Lily approcher vers lui, hésitante. Elle avait la tête baissée et sa frange cachait ses yeux. On ne pouvait apercevoir que ses joues rouges comme des tomates. Elle se mit face à lui, devant le regard stupéfait des trois autres. Puis une main s’abattit violement sur la joue du pauvre James. Elle releva la tête vers lui, ses yeux débordant de larmes de rage. Elle serrait les dents en le regardant d’un air furieux.
« Je te déteste ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chezpetitnuage.site.voila.fr
 
Fanfictions HarryPotter - L'Etrange Affaire Des Cookies (2)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La mystérieuse affaire de Styles
» [AIDE] Cookies Home Tab : problème Wallpaper étiré
» [Après flash] Retrouver ses cookies ?
» Problème de cookies pour voter avec Weborama
» votre meilleur affaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-=[ The fics paradise ]=- :: -=[ Fan-fics ]=- :: Fan-fics de PeTiTnUaGe-
Sauter vers: