-=[ The fics paradise ]=-

Des fics à volonté
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le Destin d'une Rôdeuse by theangelwarrior

Aller en bas 
AuteurMessage
-Ellana-
Admin
avatar

Nombre de messages : 329
Date d'inscription : 01/08/2006

MessageSujet: Le Destin d'une Rôdeuse by theangelwarrior   Mar 1 Aoû - 22:57

Prologue:Au commencement...

En ce matin d'hiver à Imladris,l'air était doux bien que frais,le vent chantait une doux chanson sur les feuilles qui se balançaient d'avant en arrière inlassablement.Le soleil n'illuminait guère le ciel,l'heure n'étant pas encore celle de l'aube,mais les elfes avaient la faculté d'illuminer n'importe qui en leur présence.Une jeune elfe brune aux yeux bleus d'océan profond se tenait droite,tremblante d'impatience,près d'une porte dorée soigneusement fermée.Arwen Undomiel avait beau être jeune,elle avait cependant un caractère doux et calme,ce qui était rare chez les enfants,même avec les elfes.Arwen était la fille du Seigneur Elrond et de la Dame Celebrian,elle-même fille de la Dame Galadriel et du Seigneur Celeborn.Ce calme matin allait être celui de la naissance de la deuxième fille d'Elrond et Celebrian et Arwen se retenait avec peine de sauter partout pour calmer son impatience.Elle allait enfin avoir une soeur,elle allait pouvoir s'en occuper.Arwen avait deux frères aînés,Elladan et Elrohir,qui s'étaient toujours occupés d'elle mais Arwen avait toujours rêvé pouvoir s'occuper de quelqu'un.L'occassion se présentant enfin,la joie d'Arwen était à son comble.Soudain,un faible cri s'éleva de la pièce de la porte dorée et Arwen dut faire preuve d'une immense sagesse pour ne pas ouvrir la porte.La dame Darelwen,qui s'était occupée de la Dame Celebrian durant toutes ses grossesses,mouilla délicatement un gant et le passa lentement sur le front de l'épouse d'Elrond en disant:

"Votre deuxième héritière est née ma dame.Je vous présente tous mes voeux de bonheur et je crois qu'elle sera aussi belle et courageuse qu'Arwen."

Celebrian ne put retenir de véritables larmes de joie et de soulagement en voyant sa fille crier de toutes ses forces tandis que Darelwen l'enveloppait dans une fine couverture de soie.La dame guérisseuse tendit l'enfant à Celebrian qui,rayonnante,put enfin prendre sa fille dans les bras et elle la berça tendrement,dévisageant le doux visage de la petite.Celebrian embrassa doucement sa fille sur le front et dit d'une claire voix:

"Ma fille,tu seras désormais Cristalina Miranielle Lunia Undomiel.Qu'Illuvàtar te protège,mon ange."

Celebrian ne put retenir des larmes de tristesse en prononçant le nom de sa deuxième fille.Elle se souvenait parfaitement de sa dernière discussion avec sa mère Galadriel qui lui avait alors dit:

"L'ombre de l'Est s'étendra sur toute la Terre du Milieu et la guerre fera rage.Ta deuxième fille se battra pour la survie de ses terres et de son peuple.Ce sera une combattante pleine de courage et de désespoir,elle aura une faille et sa vie sera loin d'être joyeuse pendant un certain temps.Elle devra partir,Celebrian,partir sur le chemin de sa destinée et je ne peux dire si elle pourra retourner à Imladris un jour.Peut-être sera-t-elle morte,je n'en sais rien.Mais rappelle-toi que ta fille sera une Rôdeuse,une Demi-Elfe.Arwen tient plus de toi pour ce sang mais Cristalina tiendra de son père et son oncle Elros.Tout changera en ce monde,même pour les Elfes..."

Le miroir de Galadriel ne mentait jamais et ainsi était tracée la destinée de Cristalina Undomiel,la future Rôdeuse Elfique de la Terre du Milieu.Les années passèrent alors,ne changeant rien à la vie d'Imladris et de ses habitants.Arwen s'occupait à merveille de sa petite soeur qui commençait à devenir une jolie jeune elfe.Mais Arwen dut partir en Lorien rendre visite à Galadriel et Celeborn sur ses terres maternelles.Cristalina apprit à devenir indépendante et à être solitaire,la solitude allant devenir sa plus grande compagnie.C'est en début de printemps,dans un doux matin,que notre histoire commence...
_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ficsparadise.forumactif.com
-Ellana-
Admin
avatar

Nombre de messages : 329
Date d'inscription : 01/08/2006

MessageSujet: 1   Mar 1 Aoû - 22:57

Chapitre 1: Départ et voyage solitaire

Ce matin-là,Celebrian lisait lentement un livre,allongée sur son lit blanc de soie.Elle venait de revenir de Mordor où elle avait subi une torture plus terrible que le cri des Esprits Servants de l'Anneau.Celebrian devait attendre quelques jours encore avant d'être sur pied et de préparer son départ pour Valinor.Mais ce qui l'inquiétait le plus,c'était le départ de sa fille Cristalina.La jeune elfe avait grandi et elle surpassait déjà certains servants pour ce qui était le combat.Cristalina avait une longue cheveulure d'un noir de jais,des yeux bleus d'une couleur profonde,une agilité et un courage sans égaux,une douceur cachée par le tempérament de feu que l'Elfe Undomiel avait.La jeune Cristalina épiait souvent ses frères lors de leur entraînement,elle rêvait d'avoir une épée à elle seule et un cheval qui serait son meilleur confident.Celebrian regarda par la grande fenêtre de sa chambre et son regard fut attiré par une silhouette vêtue d'une robe noire et d'une cape foncée qui s'étirait avec souplesse.Celebrian sourit,emplie de fierté:elle était lointaine l'époque où la petite Cristalina courrait partout,à la recherche de ses frères.Celebrian ne put s'empêcher de penser:

"Un jour,elle devra partir loin d'ici,comme l'a dit Galadriel..."

Ce que Celebrian ignorait,c'est que ce jour était arrivé.Celebrian sursauta en entendant sa fille chanter d'une voix claire et enjouée:

"L'air du temps est joyeux,

Mon coeur est joyeux aussi.

L'air du temps est triste,

Mon coeur est triste aussi.

Je suis une elfe des terres

Une elfe de la vie.

Etre une elfe d'armes est un rêve inaccessible.

Je chante alors la nature et le temps.

Illuvàtar a rendu la terre belle

Je le remercie par mes chants qui enchantent les fleurs.

Elbereth illumine la nuit tombée la beauté des lieux elfiques

Tinuviel ensorcelle les fontaines de sa voix

Ainsi passe le temps...inlassablement..."

La dame Darelwen,accompagnée du jeune Glorfindel,applaudit la jeune elfe qui fit une rapide révérance en disant de sa douce voix:

"Bien le bonjour à vous,Dame Darelwen!"

Darelwen poussa légèrement Cristalina vers la chambre de sa mère en disant:

"Ma petite,votre mère vous demande...Ne la faites pas attendre,mon enfant!"

Cristalina courut d'un pas vif et léger et arrivée au chevet de sa mère,elle n'était même pas essoufflée.Celebrian caressa la cheveulure de sa fille d'un air absent jusqu'à que sa fille la tire de ses pensées:

"Vous me demandiez,je suis là pour vous Mère."

Celebrian fit asseoir Cristalina près d'elle et lui dit:

"Ma fille,il est temps que tu suives les traces de ton destin.Galadriel t'attend paisiblement depuis le jour de ta naissance,tu dois te rendre en Lorien pour suivre un grand entraînement."

"Mère,mais..."

"Il n'y a pas de mais qui tienne.Tu sauras tout en Lothlorien,Galadriel t'expliquera.C'est une déchirement de me séparer de toi mais je n'ai pas le choix.Sois forte,ma chérie.Que les Valars veillent sur toi!"

Cristalina alla se vêtir,sans être remise de la surprise,d'une robe noire de voyage et s'enveloppa d'une légère cape de la même couleur.En la voyant,Celebrian ne put s'empêcher de penser:

"Voici une parfaite Rôdeuse..."

Cristalina serra longuement sa mère dans ses bras mais ne versa aucune larme.Ce départ,elle l'avait au fond d'elle longtemps espéré.Cristalina rêvait toujours d'aventures et de batailles,et voilà que l'aventure pointait le bout de son nez.Cristalina alla trouver ses frères,leur disant "Adieu" pour une longue période.Cristalina prit un cheval blanc,rapide et vif,et montant dessus sans mettre de selle,Cristalina contempla Imladris une dernière fois.Ce paysage allait lui manquer terriblement mais elle avait tellement hâte de partir à l'aventure que sa peine fut vite oubliée.Cristalina murmura pour elle-même:

"Namarië Fondcombe!J'espère pouvoir vagabonder dans tes belles allées un jour..."

Cristalina siffla en talonnant son cheval qui partit au triple galop,laissant derrière lui une grande poussière.Quand elle se dispersa enfin,Cristalina avait disparu.Quand elle vit sa fille partir,Celebrian commença à sombrer dans le désespoir.Le cheval blanc de Fondcombe continuait sa folle course et Cristalina arriva bien vite dans des paysages inconnus.Elle ressentit plus que jamais la solitude et un nouveau courage s'empara d'elle.Cristalina eut la soudaine impression d'avoir fait ça durant tout le temps qui s'était écoulé depuis sa naissance.Soudain,son cheval trébucha et tomba soudainement,étalant la jeune elfe de tout son long.Le cheval d'Imladris avait une profonde ouverture à la jambe et perdait abondamment son sang.Cristalina pria Elbereth pour qu'elle la pardonne de son acte et murmura à son cheval:

"Puisse Illuvàtar s'occuper de toi convenablement..."

Cristalina plongea son poignard dans la gorge du cheval qui mourut.Cristalina se releva en grommelant et frotta la poussière de sa cape en marmonnant:

"C'est le pompom!Perdue dans une région inconnue sans cheval!"

Durant des semaines,Cristalina dormit à la belle étoile et marcha vers les bois dorés de la Lothlorien.Sa cheveulure noire commença à devenir emmêlée,son visage devenait pâle et crasseux,ses habits noirs étaient mouillés et en mauvais état.Si certains la voyaient ainsi maintenant,ils auraient un aperçu de la future Rôdeuse Elfique de la Terre du Milieu.En un soir étoilé,Cristalina réussit à faire un feu et se mit à chanter avec mélancolie:

"A Elbereth Gilthoniel

silivren penna miriel

O menel aglar elenath!

Na-chaered palan-diriel

O galadhremmin ennorath,

Fanuilos,le linnathon

nef aear,si nef aearon!"

Un mouvement dans les arbes fit redresser Cristalina qui sortit son poignard et se prépara à toute attaque.C'est alors qu'elle fixa l'arbre et fit une étonnante découverte:

"Des Yrch!"

L'Orque,qui semblait penser qu'il ne risquait rien d'une jeune fille crasseuse,poussa un long cri en l'entendant parler le langage elfique.Des dizaines d'Orques sortirent de l'ombre et Cristalina les terrassa un à un.Mais le plus étonnant dans tout ça,çe fut que Cristalina mania son poignard avec une telle aisance qu'elle fit reculer certains ennemis.Un Orque,cependant,l'atteignit au bras et Cristalina dut lâcher son arme.Les ennemis partirent en petite troupe et Cristalina s'effondra,sa première bataille l'avait épuisée après son long voyage.A l'aube,deux elfes trouvèrent Cristalina et l'amenèrent à Caras Galadhron.Si seulement Cristalina avait su qu'elle était à l'orée de la forêt de la Lothlorien!
_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ficsparadise.forumactif.com
-Ellana-
Admin
avatar

Nombre de messages : 329
Date d'inscription : 01/08/2006

MessageSujet: 2   Mar 1 Aoû - 22:58

Chapitre 2:Caras Galadhron

Lorsque Cristalina se réveilla,elle vit premièrement un plafond blanc,du bel ouvrage selon la jeune elfe,doré de lumière et ses yeux regardèrent la chemise de nuit blanche dont elle était vêtue.Que s'était-il passé?Où était-elle désormais?Quand la porte de la chambre s'ouvrit,Cristalina eut un léger sursaut et dévisagea l'elfe blond qui était planté devant elle.Il lui dit avec raideur:

"Vous êtes à Caras Galadhron.Je suis Haldir,votre guide.La Dame Galadriel m'a prié de vous mener jusqu'à elle mais je vous prie de croire que je ne l'ai pas suppliée de guider une vagabonde crasseuse."

Cristalina lui jeta un regard assassin mais s'abstint de répondre.Haldir ajouta:

"Puis-je savoir votre nom,étrangère?"

Cristalina répondit avec mépris:

"Puisque je suis une vagabonde crasseuse,il est inutile que vous sachiez mon nom."

Haldir baissa la tête,honteux,et attendit dehors Cristalina qui arriva avec ses vêtements noirs lavés.Le voyage jusqu'au temple de Galadriel et Celeborn se passa dans un silence total des deux elfes,interrompu par leurs pas légers.Lorsqu'ils arrivèrent,Cristalina quitta Haldir sans un regard mais sentit son regard rivé sur elle.Cristalina avanca lentement et fut éblouie par une lumière en voyant deux elfes majestueux s'avancer vers elle.Lorsque Cristalina vit la Dame Galadriel pour la première fois,elle eut le souffle coupé.Galadriel était très belle mais aussi très âgée,or l'âge ne semblait avoir aucune prise sur elle.Sa longue cheveulure blonde pendait le long de son dos,descendant comme une immortelle cascade.Ses yeux semblaient renfermer des siècles de souvenirs.Mais la première chose que Cristalina remarqua chez elle,çe fut son anneau qu'elle portait au doigt.Nenya était d'une grande beauté et étant l'Anneau de Diamant,il scintillait naturellement.Quant à Celeborn,il avait une longue cascade de cheveux argentés et ses yeux dégagaient une aura rassurante.Cristalina s'inclina maladroitement et murmura d'une voix tremblante:

"Dame de Lorien,Seigneur des Galadhrim,je suis honorée de vous rencontrer enfin."

Celeborn eut un sourire qui se voulait rassurant et dit de sa voix chaude:

"Bienvenue à vous,ma chère petite-fille.C'est un honneur pour nous que de recevoir sur nos terres la Dame Cristalina Undomiel."

Haldir,resté à l'écart non loin de là,pâlit soudainement.Il s'était montré très malpoli avec la future héritière du trône de Lorien!Haldir,soudain honteux,se jura de tout faire pour se rattraper.Galadriel se leva de son trône et prenant les mains de sa petite-fille dans les siennes,elle déclara d'une voix claire:

"Voici la Dame Cristalina,future Dame de Lorien et Rôdeuse Elfique!"

Tous les servants Galadhrim s'inclinèrent avec respect et crainte devant une Cristalina abasourdie.Héritière de Lorien,elle?Et puis,Rôdeuse Elfique par dessus le marché!Cristalina ballutina:

"Moi,Dame de Lorien et Rôdeuse?Je...je ne comprends pas."

Galadriel la fit asseoir sur une chaise et se mettant de nouveau sur son trône,elle répondit:

"Arwen sera une héritière d'un autre royaume,tu pourras lui demander,elle est sur la colline des Galadhrim.Quant à être Rôdeuse Elfique,c'est ton destin Cristalina.Tu devras prêter serment à la Lothlorien et jurer de combattre pour la survie du Bien."

Cristalina regarda Celeborn et Galadriel.Ainsi,son destin,c'était cela?Combattre éternellement en faisant voeu de loyauté.Et ce destin,Cristalina l'acceptait.Galadriel posa une longue épée sur l'épaule de Cristalina et la jeune Undomiel répéta alors:

"Moi,Cristalina Miranielle Lunia Undomiel,future Dame de Lorien,je jure d'être à jamais fidèle envers la Lothlorien et de servir la Terre du Milieu en temps de paix ou de guerre,sous la pluie et l'orage,le soleil et le ciel bleu.Je jure de combattre jusqu'à mon dernier souffle et de ne jamais abandonner ceux que j'aime.Mon épée sera la mort,mon cheval sera le vent,ma vie sera le temps."

Un long silence s'imposa alors et Cristalina respira longuement.Voilà,c'était fait,elle avait prononcé le voeu de loyauté.Galadriel,une lueur amusée dans les yeux,reprit:

"Je ne te demande pas de faire voeu de chasteté car ce n'est pas dans ton programme d'entraînement et..."

"Mon programme d'entraînement?J'aurai un entraînement spécial?"

Cristalina se rendit soudain compte qu'elle avait coupé la parole à Galadriel et baissa la tête quand elle lui répondit:

"Oui bien entendu.Et je suis sûre que tu t'en sortiras à merveille."

Cristalina se leva et après une dernière révérence,elle partit du "palais" de la Dame de Lorien.Haldir vint à sa rencontre et lui dit,embarrassé:

"Je suis vraiment désolé,Dame Undomiel,pour mon attitude irrespectueuse.Je vous prie de bien vouloir accepter mes excuses."

Cristalina adressa un sourire à Haldir et lui répondit:

"J'accepte vos excuses à condition que vous m'appeliez Cristalina et que vous ne me faisiez plus de révérences."

Ainsi démarra l'amitié entre la future Dame de Lorien et le futur Capitaine des Armées de Lorien.Haldir lui fit visiter les lieux et Cristalina apprécia pleinement à ce moment précis d'être dans cette forêt.Mais soudain,Cristalina remarqua une silhouette bien familière sur la colline:

"Arwen!"

En effet,la soeur de la future Rôdeuse se trouvait en Lothlorien,comme l'avait annoncé Celebrian.Les retrouvailles entre les soeurs Undomiel furent bien joyeuses et Haldir les laissa respectueusement à leur moment de joie.En se promenant,Cristalina raconta son entrevue avec Galadriel et Celeborn à sa soeur qui fut bien étonnée.Arwen dit:

"Galadriel m'a prédit que je reviendrai Reine de Gondor.Père disait que c'était une grande prêtresse et qu'elle ne se trompait jamais."

Cristalina haussa les épaules et répondit:

"Tu serais une merveilleuse Reine,ma Arwen."

Arwen dévisagea sa soeur et éclata soudain de rire.Après avoir perçu le regard interrogateur de Cristalina,elle répondit:

"J'ai remarqué comment Haldir te regardait.Tomber amoureux de sa future souverraine,par Elbereth!"

Cristalina donna un coup de coude à Arwen et elles partirent d'un grand rire.Elles passèrent toute la soirée à rattraper le temps perdu et à la nuit tombée,Arwen serra tendrement sa soeur dans les bras en disant:

"Je te souhaite bon courage pour ton entraînement,Celeborn et Galadriel feront de toi une sublime Rôdeuse.Je passerai te voir de temps en temps mais sois sûre d'une chose:Elbereth et Tinuviel veilleront toujours sur toi autant que je serai toujours là pour toi,Cristalina."

Arwen partit à ses appartements et Cristalina la regarda s'éloigner,le coeur moins lourd.Quand Cristalina s'allongea dans son lit,elle eut soudain moins peur du lendemain et fut emportée dans un monde qu'elle seule pouvait voir...
_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ficsparadise.forumactif.com
-Ellana-
Admin
avatar

Nombre de messages : 329
Date d'inscription : 01/08/2006

MessageSujet: 3   Mar 1 Aoû - 22:58

Chapitre 3:Entraînement et rencontres

Cristalina se réveilla au son de la cascade étincellante qui était près de sa chambre.Elle se sentait sereine,reposée et prête pour un entraînement digne de ce nom.Les Galadhrim s'inclinaient sur son passage et Haldir l'accueillit avec un grand sourire.Cristalina lui rendit son sourire:

"Oh bien le bonjour,Haldir!"

"Bonjour,ma Dame."

"Je t'ai déjà dit de m'appeler Cristalina.Je suis déjà assez gênée quand les Galadhrim s'inclinent devant moi,n'en rajoute pas je t'en prie!"

"Oh excuse-moi Cristalina,je ne savais pas que tu étais aussi gênée..."

"Je ne veux pas de ce trône de Dame de Lorien.Je ne suis pas faite pour ça,je le sais."

"Ce n'est pas à toi d'en juger."

"Mais c'est à moi de choisir ma destinée."

Haldir soupira.

"Galadriel t'attend.Elle tient à te voir avant le commencement de ton entraînement..."

"Très bien,merci."

Cristalina se rendit presque en courant au palais de Galadriel.Elle s'inclina respectueusement.

"Cristalina,ma chère petite-fille...relève-toi."

Cette dernière s'exécuta.

"Je voulais te voir pour te parler de ton entraînement.Celeborn s'occupera de toi,et je viendrai te voir de temps en temps pour vérifier si tu progresses."

Cristalina n'osait pas regarder Galadriel et semblait fascinée par la broche de la Dame de Lorien.

"N'oublie pas:surmonte ta peur,affronte l'obscurité et tu verras la lumière."

Cristalina s'inclina de nouveau,pour prendre congé,et s'éloigna.

"Cristalina!"

La dernière des Undomiel se retourna.

"Bonne chance..."

"Merci,ma Dame."

Cristalina alla rejoindre Celeborn qui l'attendait dans une clairière.Celeborn lui sourit.

"Bonjour,Cristalina.Tu es ponctuelle,très tu dois le savoir,tu vas recevoir un entraînement intensif qui durera plusieurs semaines.Si tu progresses,tu auras le droit d'avoir un apprenti pour pouvoir le former à ton tour.Des questions?"

Cristalina secoua la tête négativement.

"Très bien.Alors,commencons..."

La première étape de l'entraînement consista à faire plusieurs parcours.Cristalina devait les faire à genoux,à cloche-pied,en portant des seaux d'eau,en rampant.Plus les heures passaient,plus la douleur augmentait dans le corps de la jeune elfe.Deux semaines après le début de l'entraînement,Cristalina s'étala dans la boue,épuisée.

"Cristalina!Ne donne pas à la douleur l'occassion de te terrasser!Relève-toi et combats-la jusqu'au bout!"

L'elfe le regarda avec un air assassin.

"Ca vous va bien de dire ça,vous qui restez tranquillement debout à me regarder!"

Durant un instant,la future Rôdeuse crut que le Seigneur des Galadhrim allait la planter là,dans la boue,en plein milieu de parcours,mais ce dernier garda son calme et lui sourit.

"Très joli répondant,Cristalina."

Cette dernière paurt stupéfaite.

"Mais...mais...enfin,j'aurais pensé que vous m'auriez frappée ou que vous m'auriez laissée planter là!"

"Tu as le caractère de ta mère,ma petite-fille,et jamais je ne me serais permis de t'abandonner."

Celeborn aida Cristalina à se relever.

"La première étape de cet entraînement est finie.Maintenant,place à l'apprentissage du maniement des armes!"

Il se trouvait que Cristalina avait un don avec tous les armes qu'elle maniait.L'épée,l'arc,la hâche,la lance et autres sortes d'armes n'avaient plus de secret pour elle.Plus les jours passaient,plus la pratique de Cristalina s'affinait,plus sa destinée se précisait.La belle Elfe avait clairement fait comprendre à Galadriel qu'elle ne voulait pas du trône de Lorien.Tout ce qu'elle voulait,c'était se battre et défendre la Terre du Milieu.Le physique de Cristalina changeait lui aussi.Elle avait grandi,était plus mince qu'une aile d'oiseau,sa voix devenait plus grave,ses yeux se plissaient et sa peau était aussi scintillante que du cristal.Elle devenait aussi belle que sa soeur Arwen.Aussi sage que Galadriel,Cristalina avait déjà trouvé son cheval.Elle avait choisi une magnifique jument noire portant le nom de Tornade.Elle avait également forgé elle-même son épée qu'elle avait baptisée Falandil.Cristalina avait combattu un à un les cavaliers de Lothlorien.Aucun ne pouvait lui résister.Même Celeborn avait déclaré forfait et s'était incliné devant sa petite-fille.Un véritable lien s'était créé entre Cristalina et sa jument,un lien presque télépathique.L'entraînement et son arrivée en Lothlorien avaient bouleversé la vie de Cristalina mais ce matin-là,elle fit une rencontre qui la bouleversa à jamais.

Cristalina se rendait à l'écurie comme tous les matins pour nourrir sa jument mais elle bouscula un elfe sans faire attention.Elle s'inclina,confuse.

"Oh veuillez me pardonner,je ne vous avais pas vu!"

L'elfe se tourna vers elle et Cristalina en fut toute chamboulée.C'était le plus bel elfe qu'elle avait jamais vu.Il avait des longs cheveux d'un noir de jais,des yeux d'un bleu aussi clair que du saphir et un irresistible sourire.Il était vêtu de l'armure des cavaliers de Lothlorien et dévisageait Cristalina d'un air calme.Un léger sourire éclaira le visage de la future Rôdeuse.

"Je m'appelle Cristalina et vous,seigneur?"

L'elfe s'inclina devant l'héritière de Galadriel.

"Ma Dame,vous vous présentez comme cela alors que vous êtes noble.Pour ma part,je suis Edrahil,Capitaine des Armées de Lothlorien.Je crois que vous connaissez mon meilleur ami,Haldir."

"Oh Haldir?Je dois avouer que ma rencontre avec lui a été assez douloureuse et notre relation amicale avait un peu mal commencé.J'ai pu découvrir par la suite un jeune homme adorable et serviable."

"Je suis heureux de voir que vous vous entendez bien avec lui."

Cristalina et Edrahil firent alors connaissance et devinrent de bons amis.Chaque jour,Edrahil assistait aux entraînements de Cristalina puis ils allaient se promener le long de la rivière.Au fil du temps,leur relation devint plus complexe,et sans l'avouer,ils tombaient amoureux.Arriva alors le jour où Cristalina eut sa première apprentie.C'était une jeune elfe dont les longs cheveux étaient d'un rouge cuivré,ses yeux verts étaient pétillants et elle semblait insouciente.Son sourire fut familier à Cristalina.

"Bonjour,Dame Cristalina.Je suis Enelya et c'est avec un grand honneur que je vous remercie de me prendre comme apprentie.Vous connaissez mon frère Edrahil apparemment,il m'a énormément parlé de vous."

Les joues de Cristalina rosirent mais elle sourit.

"Je me doutais bien que tu m'étais familière.Appelle-moi Cristalina,tout simplement."

Enelya devint presque aussi douée que Cristalina mais comme le disait Galadriel,sa petite-fille était inégalable.Un soir de pleine lune,Edrahil trouva Cristalina en haut d'une colline et lui prit les mains.

"Trop de temps j'ai attendu Cristalina...Je sais que tu es destinée à monter sur le trône de Lothlorien,je sais que tu vas devoir partir pour accomplir ta destinée de Rôdeuse mais je veux nous donner une chance et vivre des moments magiques avec toi.Je t'aime Cristalina et qu'importe la distance ou les destinées qui nous séparent,je t'aimerai toujours."

"Edrahil...je t'aime énormément aussi mais je ne veux pas que tu souffres et que tu aies le coeur brisé.Je ne peux pas m'attacher à quelqu'un..."

"Cristalina,oublie un peu ta destinée!Tout ce qui importe maintenant,c'est toi et moi..."

Leurs souffles se mélangèrent et leurs lèvres s'unirent pour un baiser magique et passionné qui leur sembla durer l'éternité.Edrahil et Cristalina se rendirent dans la chambre du Capitaine des Armées.Ils passèrent une douce nuit,ensemble.Cristalina était enfin heureuse mais au fond d'elle,elle savait que son bonheur n'allait pas durer...malgré elle.
_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ficsparadise.forumactif.com
-Ellana-
Admin
avatar

Nombre de messages : 329
Date d'inscription : 01/08/2006

MessageSujet: 4   Mar 1 Aoû - 22:59

Chapitre 4: Départ et sauvetages

Cristalina avait passé la nuit la plus merveilleuse de sa vie mais elle savait qu’elle ne pouvait pas rester auprès d’Edrahil.Elle l’aimait profondément mais son instinct lui dictait de partir loin de lui afin de le préserver en vie.Cristalina prépara sa jument,nettoya son épée et s’habilla d’une façon assez particulière.Elle était entièrement vêtue de noir,de la cape aux bottes.Cela lui rappela la façon dont elle était habillée lors de son départ de Fondcombe.Tout lui semblait si lointain…Maintenant,elle était formée et prête pour suivre sa destinée.Une douce voix retentit derrière Cristalina.

« Alors,comme ça,tu quittes la Lothlorien… »

« Dame Galadriel… »

La Rôdeuse s’inclina.

« Cristalina,je comprends parfaitement ton choix.Tu es formée,prête et le temps est venu d’accomplir ta destinée.Tu as parfaitement formé Enelya et je suis au courant que ton cœur appartient au capitaine Edrahil mais à chaque arrivée,son départ.A toi de faire ce qui est juste.Celeborn te transmet ses salutations et te souhaite bonne chance.Quant à moi,je n’ai rien à ajouter. »

« Merci,Galadriel.Vous m’avez soutenue,aidée,protégée,formée et conseillée.Je vous en serai éternellement reconnaissante. »

Cristalina s’inclina une dernière fois devant sa grand-mère et s’en alla.Soudain,une voix reconnaissable entre mille pour la Rôdeuse s’éleva.

« Cristalina !Attends ! »

« Edrahil,je t’en prie…n’essaie pas de me retenir.Je t’aime,tu le sais mieux que personne mais je dois m’en aller,j’ai une destinée à accomplir. »

« Qu’est-ce qui nous empêche de rester ensemble,dis-le moi ? »

« Le fait que je sois désormais une Rôdeuse. »

Edrahil serra longuement sa bien-aimée dans ses bras.

« Je te le promets Edrahil,je reviendrai pour toi… »

« Je t’en prie,fais attention à toi Cristalina…je ne supporterai pas de te perdre. »

Les deux elfes échangèrent un long baiser.

« Au revoir,Edrahil… »

Cristalina s’en alla sans se retourner,laissant Edrahil démuni et le cœur brisé.Les galops de Tornade résonnèrent longtemps dans la tête du capitaine de Lorien…

De son côté,la Rôdeuse galopait sans s’arrêter.Elle ne savait pas où aller,mais continuait son chemin.Soudain,Tornade s’arrêta dans le bois de Mirkwood où vivaient le roi Thranduil et son fils,le prince Legolas.Elle fut accueillie chaleureusement.Thranduil,après une longue discussion,se tourna soudainement vers elle.

« Pourquoi êtes-vous ici alors ? »

« J’ai chevauché depuis la Lothlorien sans avoir de destination.Ma jument m’a arrêtée ici,pour la nuit. »

Soudain,une voix claire et légèrement arrogante retentit derrière Cristalina.

« Père,nous avons trouvé… »

Il s’arrêta net en voyant la Rôdeuse.C’était un elfe aux longs cheveux blonds,avec des yeux bleus perçants et un léger sourire railleur.

« Je vois que nous avons une invitée. »

« Legolas,je te présente la Rôdeuse Cristalina Undomiel.Dame Undomiel,voici mon fils Legolas. »

Legolas s’avança pour faire un baise-main à Cristalina mais cette dernière ne bougea pas d’un cil.

Légèrement vexé,Legolas tenta de garder la tête haute.

« Enchanté de vous connaître,ma Dame. »

Cristalina,avec un sourire forcé,s’empressa de sortir pour se promener près de la rivière.Legolas la suivit.

« Quelle belle nuit,n’est-ce pas ? »

« Je préfère largement la Lothlorien à ce bois d’arrogants ! »

« Ah oui je vois,vous êtes une Galadhrim.En tout cas,vous êtes vraiment charmante. »

« Si vous essayez de me faire la cour,c’est peine perdue.J’ai déjà un compagnon. »

Legolas parut tout déconfit.

« Où comptez-vous vous rendre demain matin ? »

« Qui a dit que je partirai demain matin ?Je pars dans une heure,Prince Vertefeuille. Je me rendrai vers le Rohan. »

« Alors,je n’ai plus qu’à vous souhaiter un bon voyage,Cristalina. »

« Pour vous,çe sera Dame Undomiel. »

Cristalina s’en alla.Legolas,fou de rage,jeta une pierre dans la rivière.Une heure plus tard,Cristalina était déjà loin du bois de Mirkwood.Elle avait décidé de partir plus tôt que prévu.Tornade et la Rôdeuse chevauchèrent durant plusieurs jours.Cristalina vit soudainement un petit groupe de villageois attaqués par des Orques.La Rôdeuse sauta de sa selle,sortit Falandil et s’élança.Les Orques,épouvantés de voir une elfe,essayèrent de s’enfuir mais en vain.Cristalina fit un véritable carnage.Un autre troupe arriva et connut le même sort que la précédente.La dernière troupe,effrayée et tenant à la vie,préféra partir.Les villageois s’inclinèrent tous devant Cristalina qui ne sut plus quoi dire.

« Dieu merci,dame elfique,vous nous avez sauvés la vie ! »

« C’est normal,vous étiez attaqués et sans défense. Qui est votre chef ? »

Tous les regards se tournèrent vers une jeune fille et un jeune homme.La jeune fille devait avoir quinze-seize ans,elle avait des cheveux d’un noir de jais et des yeux verts d’une incroyable clarté.Le jeune homme était un peu plus âgé avec des cheveux semblables mais ses yeux étaient d’un marron assez profond.

« Quels sont vos noms ? »

La jeune fille s’inclina.

« Je m’appelle Bloodwyn,madame,et voici mon frère Finnirod.Nous sommes à votre service,ô dame elfe ! »

Cristalina eut un léger sourire.

« Je ne demande pas vos services.D’où venez-vous ? »

Finnirod eut un air grave.

« Nous sommes des Rohirrim mais nous avons été exilés pour rebellion envers une décision du Roi. »

Cristalina eut un rire cristallin.

« Pour rebellion ?Tiens,c’est tout à fait mon genre.Je suis la dame Cristalina Undomiel mais appellez-moi Cristalina je vous prie. »

Tous les villageois poussèrent un cri stupéfait.Bloodwyn rayonna.

« Vous êtes vraiment la dame Cristalina Undomiel,l’héritière de la Dame de Lorien ? »

« En effet. »

Cristalina regarda autour d’elle.

« Nous allons construire des abris pour les jours à venir.Que tous les villageois cherchent du bois et essayent de construire des petites cabanes ! »

Les Rohirrim s’activèrent mais Bloodwyn et Finnirod restèrent près de Cristalina.

« Pourquoi avez-vous quitté la Lothlorien,Cristalina ? »

La Rôdeuse soupira.

« J’ai une destinée à accomplir mais j’ai laissé celui que j’aime derrière moi. »

Bloodwyn eut un léger sourire.

« Comment s’appelle-t-il ? »

« Edrahil…C’est le capitaine des armées de Lorien,j’ai formé sa sœur Enelya. »

Finnirod coupa du bois avec un rire joyeux.

« Une Rôdeuse et un Capitaine !Très beau couple ! »

Cristalina sourit.

« Vous êtes adorables,Bloodwyn et Finnirod. »

« Oui,on sait ! »

Le trio aida les villageois à construire les cabanes.Quelques heures plus tard,c’était un véritable petit village qui s’étalait devant tout le monde.Cristalina fit un feu et elle s’assit autour avec Bloodwyn et Finnirod.Elle s’était attachée à eux,et elle resterait avec eux jusqu’à ce qu’ils trouvent un lieu sûr.Prise d’une certaine inspiration,Bloodwyn se tourna vers la Rôdeuse.

« Je pensais que vous pourriez peut-être nous conduire jusqu’en Lothlorien,pour qu’on soit au chaud et dans un lieu sûr. »

« Ca serait avec plaisir ! »

Cristalina était ravie d’avoir un prétexte pour retourner en Lothlorien et surtout,elle pourrait revoir Edrahil,même le temps d’une journée.Finnirod s’inclina devant la Rôdeuse.

« Eh bien,Cristalina,nous allons dormir !Bonne nuit ! »

« Dormez bien,vous deux ! »

Ils laissèrent Cristalina près du feu,pensive et songeant au futur.Elle ne savait pas ce qui l’attendait au-delà des frontières mais elle était sûre d’une chose : où qu’elle aille,sa destinée la suivrait…
_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ficsparadise.forumactif.com
-Ellana-
Admin
avatar

Nombre de messages : 329
Date d'inscription : 01/08/2006

MessageSujet: 5   Mar 1 Aoû - 22:59

Chapitre 5:Vie volée,coeur brisé

Cristalina avait veillé toute la nuit sur les Rohirrim.Elle n'avait plus envie de dormir,elle voulait parcourir la Terre du Milieu et se battre.La Rôdeuse savait que ses envies allaient se réaliser prochainement,étant les étapes de sa destinée.Soudain,une voix la tira de sa rêverie matinale.

"Bien le bonjour,Dame Cristalina!"

Bloodwyn s'avançait vers elle,sereine et reposée.Cristalina avait beaucoup d'affection pour la jeune Bloodwyn et son frère et elle ne cesserait de s'inquièter pour eux jusqu'à ce qu'ils soient en Lothlorien,hors de danger.

"Bonjour Bloodwyn,tu as bien dormi?

"Oh oui,j'ai rêvé de la Lothlorien.Je suis impatiente d'y être et de rencontrer Dame Galadriel."

L'elfe eut un léger sourire.Elle le cachait mais au plus profond d'elle-même,son coeur soupirait après la Lothlorien.Les Rohirrim brûlèrent leur petit village,heureux d'être sur le chemin d'un lieu sûr et protégé.Les paysans et leur ange gardienne commencèrent ainsi leur périple.Cristalina menait le groupe avec calme et détermination.Ils parcoururent plusieurs lieues,infatiguables.A chaque pas,les villageois découvraient de nouvelles choses.Cristalina était amusée par leur innocence et leur émerveillement.Après de longues heures de marche,Finnirod fut pris d'une certaine inspiration.

"Cristalina,est-ce que c'est difficile de manier une épée?"

"Eh bien...au début,tu te dis que c'est un objet long,pointu et lourd sans utilité mais à force de t'habituer à elle,l'épée devient ta vie.Chaque guerrier a son épée,et savoir la manier est une question de force et de volonté."

"Vous pourriez nous apprendre à manier une épée?"

Cristalina eut un sourire amusé.

"Au moins,vous avez de la détermination."

Ainsi commenca l'apprentissage de Bloodwyn et Finnirod.En marchant,Bloodwyn et Finnirod faisaient quelques enchaînements et à chaque pause,ils s'entraînaient avec Cristalina.Pour la Rôdeuse,ils apprenaient encore plus vite qu'Enelya,son ancienne apprentie qui avait un don naturel avec une épée.Finnirod maniait son épée avec calme et sérénité.Quant à Bloodwyn,elle était sautillante et un peu brusque.Ils avaient beau être frère et soeur,ils étaient complètement opposés.Tout comme Cristalina et Arwen...La Rôdeuse se demandait quand elle allait revoir sa soeur,Arwen lui manquait énormément.Soudainement,Bloodwyn poussa un cri.

"Cristalina,il y a des traces de pas et de la fumée!"

Cristalina se pencha pour les examiner mais un Orque se jeta sur elle.L'horrible vérité se présenta à ses yeux:les Orques attaquaient la Lothlorien!

"BLOODWYN!FINNIROD!EMMENEZ LES AUTRES DANS LA FORET!"

Cristalina sortit son épée et d'un seul mouvement,une dizaine d'Orques tomba.Bloodwyn et Finnirod sortirent leurs dagues et aidèrent du mieux qu'ils purent la jeune Rôdeuse.

"Ils sont trop nombreux Cristalina!"

"Le problème n'est pas leur nombre,mais bien leur force!"

Soudain,une troupe sortit de la Lothlorien.Le coeur de Cristalina explosa de joie.A la tête de la troupe se trouvait Edrahil et la Rôdeuse put enfin respirer convenablement:ils étaient sauvés,ils n'avaient plus rien à craindre et elle avait retrouvé l'homme qu'elle aimait.Edrahil et ses hommes chargèrent mais au désespoir de tous,le nombre d'Orques doubla.Cristalina remonta sur Tornade et apporta son aide aux Galadhrim.Bloodwyn trouva un arc par terre et tira sa flèche avec une telle précision et force que le cerveau d'un Orque vola en morceaux.Cristalina en eut le souffle coupé:cette jeune fille avait un véritable don!La bataille se poursuivait avec rage et frustration.Il était évident que Cristalina avait une lame meurtrière et qu'elle était une véritable machine à tuer.Lorsque les deux armées furent à égalité,Edrahil se tourna vers Cristalina qui était un peu plus loin.L'espace d'un instant,tout sembla disparaître.Il n'y avait qu'eux...Edrahil sourit mais Cristalina regarda au-dessus de son épaule.

"EDRAHIL,DERRIERE TOI!"

Le capitaine se retourna et eut tout juste le temps de voir une lame s'enfoncer dans son torse.Il entendit à peine le hurlement de Cristalina qui se précipitait vers lui.Il ne put même pas voir la tête de son agresseur voler en éclats,il s'effondra lentement mais il sentit des bras l'empêcher de tomber et le maintenir près du sol.Il ouvrit les yeux avec douleur et vit alors le doux visage de sa bien-aimée,qui était en larmes.

"Cristy..."

Edrahil caressa doucement la joue de la Rôdeuse et lui prit la main.

"Ne pleure pas...je déteste te voir comme ça...Je t'en supplie,reste forte..."

Cristalina serra Edrahil contre elle.

"Je ne peux pas être forte sans toi...C'est toi qui me donnais la force de continuer et l'envie de vivre!"

"Mais tu dois continuer à vivre,Cristy...Je veillerai toujours sur toi,notre amour est éternel...comme toi."

Edrahil regarda le ciel une dernière fois.

"La nuit va bientôt tomber..."

"Je vais t'emmener à Caras Galadhron,Galadriel te soignera!"

Edrahil retint Cristalina par le poignet.

"Tu ne peux plus rien faire pour moi...Tu en as déjà fait assez.Grâce à toi,j'ai vécu des moments merveilleux et j'ai connu la force de l'amour.Surtout,n'oublie jamais que je t'aime Cristalina Undomiel..."

Cristalina embrassa Edrahil pour lui dire à quel point elle l'aimait,pour le remercier de la joie et de l'amour qu'il lui a apportées.Elle sentit la main d'Edrahil devenir raide et ses lèvres refroidir.Il mourrait dans leur baiser et c'était la plus belle mort qu'il aurait pu souhaiter.Edrahil Taraniviel ferma les yeux à jamais,laissant celle qu'il aimait en sanglots et le coeur brisé.Elle était démunie,brisée.Elle n'entendit même pas Bloodwyn et Finnirod s'approcher d'elle,elle ne sentit même pas le jeune homme poser sa main sur son épaule.Cristalina hurla de toute ses forces et pleura toutes les larmes de son corps en serrant le corps d'Edrahil dans ses bras.

"Cristalina...Il faut emmener le corps à Caras Galadhron..."

Cristalina se leva avec difficulté et mit Edrahil sur Tornade.Menant sa jument par les brides,elle marcha jusqu'à la cité,suivie des villageois et de la troupe du défunt Capitaine.Haldir arriva en courant,suivi par Enelya.Des cris s'élevèrent dans toute la cité.

"LE CAPITAINE TARANIVIEL EST MORT!"

Haldir serra Cristalina dans ses bras tandis qu'Enelya éclatait en sanglots,pleurant la mort de son frère aîné.

"Ne t'inquiète pas Cristalina...Il va avoir des funérailles dignes de ce nom."

Tous les Galadhrim se préparèrent mais Cristalina refusa de se joindre aux préparations.Elle restait sur la colline,le regard vide.La vie n'avait plus de sens pour continuer à vivre,elle se le demandait.Soudain,Bloodwyn tira Cristalina par le bras.

"Cristalina,les funérailles commencent..."

La cité entière s'était réunie pour rendre un dernier hommage à Edrahil qui était un Capitaine très aimé.Enelya était soutenue par Celeborn et Haldir.Les elfes entonnèrent un chant puissant,et Cristalina refusa de pleurer.Edrahil n'aimait pas la voir pleurer et lui avait demandé de continuer à vivre,elle allait le faire pour lui.En tournant la tête,la Rôdeuse croisa le regard de Galadriel qui la fixait depuis le début des funérailles.Cristalina sentit monter en elle une colère qui n'avait plus de limites.Après le dernier hommage,les Galadhrim commencèrent à se disperser,transmettant leurs condoléances à la jeune Enelya.Cristalina se dirigeait vers sa jument quand une voix l'interpella.

"Je comprends et je ressens ta douleur,ma petite-fille..."

Cristalina se retourna.

"Ah oui?Si tu me comprenais autant,tu aurais su à quel point j'aimais Edrahil!Tu avais vu dans ton foutu miroir qu'il allait mourir hein?Tu ne m'as pas prévenue et tu l'as laissé courir à sa perte!Il est mort à cause de toi!"

"Je sais que tu es en colère mais sache que personne ne peut changer le cours du destin,du moins sur certaines choses du destin.Si ça peut te consoler,je sais que cette épreuve te rendra plus forte et plus meurtrière.La mort d'Edrahil a fait de toi la Rôdeuse que tu devais être."

"Alors tu es en train de me dire que la mort d'Edrahil a servi à déclencher la suite de mon destin de Rôdeuse!"

"Exactement."

Cristalina regarda Galadriel droit dans les yeux.

"Tu es comme tous les autres tuteurs.Vous nous formez,vous nous consolez,vous nous aimez puis vous nous trompez.Sache que j'ai le coeur brisé Galadriel et que je n'ai plus d'âme.Je ne reviendrai jamais en Lothlorien,sauf en cas d'extrême nécessité.Adieu,Dame de Lorien et j'espère pour toi que tu réussiras à donner l'espoir à ton peuple."

Cristalina monta sur Tornade et partit lentement,sous le regard de Galadriel.

"CRISTALINA!"

La Rôdeuse ne s'arrêta pas mais Bloodwyn et Finnirod la rattrapèrent.

"Nous voulions vous remercier du fond du coeur pour nous avoir sauvé la vie.Au nom de notre peuple,nous vous offrons ce présent en signe d'éternelle reconnaissance."

Finnirod tendit à Cristalina une magnifique dague.La lame était en forme de lune et elle était si tranchante que Cristalina se coupa mais elle n'eut que l'ombre d'un sourire.

"Je vous remercie,Bloodwyn et Finnirod.Puisse Elbereth veiller sur vous.Namarië!"

Cristalina Undomiel partit au triple galop.Elle n'était plus la fille de Celebrian et d'Elrond,elle était la Rôdeuse Elfique.Cristalina était une elfe brisée mais elle se battra pour Edrahil jusqu'au bout.Elle rumina de sombres pensées tandis que Tornade galopait vers le destin de la Rôdeuse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ficsparadise.forumactif.com
-Ellana-
Admin
avatar

Nombre de messages : 329
Date d'inscription : 01/08/2006

MessageSujet: 6   Mar 1 Aoû - 23:00

Chapitre 6:Lune d'Argent

L'atmosphère était lourde,l'orage grondait sur la Terre du Milieu et le ciel noir n'arrangeait pas les voyageurs mais ces éléments ne gênaient guère Cristalina Undomiel.Plusieurs siècles s'étaient enchaînés et Cristalina avait beaucoup changé.Elle n'abaissait jamais la capuche de sa cape noire.Ses yeux étaient d'un bleu si profond qu'on pouvait s'y prendre facilement,elle était pâle et mince mais plus meurtrière que jamais.Elle ne souriait plus,elle tuait machinalement et elle était devenue une coquille sans âme.Cristalina Undomiel n'aimait pas qu'on lui rappelle qu'elle venait de Lothlorien et son passé.Elle n'était pas une Rôdeuse Elfique pour rien.Elle avait renié son enseignement en Lothlorien et ne voulait plus parler de Galadriel,Celeborn ou autre.Cristalina pensait chaque jour à Edrahil,il savait qu'il n'aimerait pas la voir aussi transformée.Elle avait à présent 2563 ans et éprouvait quelques lassitudes en parcourant la Terre du Milieu.Un aigle passa dans le ciel,illuminé par un éclair.La Rôdeuse soupira et continua son chemin,tenant Tornade par la bride.A chaque Rôdeur son nom,et Cristalina ne dérogeait pas à la règle.Elle avait choisi de s'appeler Lune d'Argent.Pourquoi,elle n'en savait pas trop rien mais elle se rappelait parfaitement du jour où elle s'était attribué ce nom...

Il y a un peu plus de 200 ans,Cristalina s'était rendue dans la Moria pour parler avec Gloïn.Les Nains considèraient la Rôdeuse comme une légende et étaient impatients de la rencontrer.Quant à Cristalina,elle leur rendait visite pour leur parler de la menace de l'Anneau Unique qui refaisait surface.Gloïn avait été très étonné par son regard sombre,ses yeux vides d'expression,sa taille de quêpe et sa voix gutturale.

"Bienvenue ma Dame dans la Moria!"

Cristalina s'était inclinée avec raideur.

"Je suis honorée d'être ici,Sire."

Ils s'étaient installés autour d'une table en bois.Gloïn essaya d'en savoir un peu plus sur la Lothlorien mais l'elfe le coupa net.

"Je ne suis nul ici pour parler de la Lothlorien,je viens juste pour l'Anneau."

"Mais enfin,Cristalina..."

L'elfe sortit sa dague avec la lame en forme de lune.

"Plus personne ne m'appelle Cristalina.On me connaît désormais sous le nom de Lune d'Argent."

Le nom de Rôdeuse de Cristalina s'était répandu à une vitesse folle dans les contrées de la Terre du Milieu.A chaque exploit qu'on lui attribuait,les gens disaient toutes sortes de choses.

"Encore une victoire de la Lune!"

"Cette Rôdeuse est invincible."

Cristalina avait oublié les meilleurs mais elle était agacée par les perpétuels commentaires des habitants.Personne ne savait qui elle était réellement et quel genre d'elfe elle avait été avant de partir de la Lothlorien.Mais surtout,personne ne savait réellement pourquoi elle avait quitté la Lothlorien...

La Rôdeuse Elfique ruminait de sombres pensées alors qu'elle approchait doucement de Bree.Elle avait décidé de dormir dans un lieu sûr pour la nuit et peu importe ce que dirait le monde autour d'elle.Elle avait l'habitude d'être crainte et considérée comme une tueuse sanguinaire.Cristalina arriva aux portes du village et le portier s'approcha d'elle.

"Halte!Qui êtes-vous?"

"Je suis une Rôdeuse en quête de paix pour cette nuit."

"Si vous êtes une Rôdeuse,votre place est dans le néant avec les meurtriers de votre espèce!"

Il se retrouva avec quinze pièces d'or dans la main.

"Est-ce que cela suffit à vous convaincre pour dégager le passage?"

Le portier,effrayé par la voix de l'elfe,remarqua soudainement son épée elfique et sa dague.

"Lune d'Argent...Ainsi la légende dit vrai!Mais est-ce vrai que vous êtes la fille de..."

Il s'arrêta net en sentant la pointe d'une lame s'appuyer contre son cou.

"Merci bien portier.Profitez de ces pièces d'or pour vous acheter une soupe bien chaude."

Cristalina pénétra dans le village tandis que le portier la regardait partir,stupéfait.

Finalement,elle n'est pas si cruelle que ça,pensa le vieil homme.

Lorsqu'elle entra dans le Poney Fringant,toutes les discussions s'arrêtèrent.Poiredebeurré s'approcha craintivement d'elle.

"Je peux vous aider?"

Elle se tourna lentement vers lui.

"Je cherche une chambre pour cette nuit."

"Je vais vous trouver ça tout de suite!Installez-vous et prenez une bonne pinte!"

Cristalina prit un pichet bien plein et s'installa dans un coin sombre de l'auberge.A vue d'oeil,elle était la seule personne de race elfique.Les hommes étaient gras et disaient des sottises plus grosses qu'eux.La Rôdeuse soupira de découragement et abaissa sa capuche,révélant son visage brisé qui gardait quelques vestiges de sa grande beauté.Alors qu'elle entamait sa troisième pinte,un homme se pencha vers elle.

"Vous ne devriez pas boire autant,Dame Elfique."

Cristalina le regarda attentivement.Il avait une tête ebouriffée aux cheveux bruns mouchetés de gris,et dans uun visage pâle et sévère une paire d'yeux gris pénétrants.

"Je vous remercie de vous préoccuper de ma personne mais je ne suis plus une petite fille depuis bien longtemps."

"Bon bon,comme vous voudrez."

Il examina longuement du regard l'épée et la dague de la Rôdeuse.

"Lune d'Argent,n'est-ce pas?"

"En personne.Et vous êtes...?"

"On m'appelle Grands-Pas.Pour une fois que je ne suis pas le seul Rôdeur dans cette auberge!"

Cristalina eut un infime sourire.

"Je vous connaîs sous le nom d'Aragorn,fils d'Arathorn."

"Vous êtes intelligente,Lune d'Argent."

"Heureusement pour moi..."

Aragorn poussa un long soupir.

"Je connaîs votre soeur Arwen."

"Ainsi la rumeur dit vrai!Vous êtes celui que son coeur a choisi."

"Elle s'inquiète énormément pour vous."

"A vous entendre,toute la Terre du Milieu se préoccupe de mon sort!"

"Pourquoi êtes-vous aussi agressive et mystèrieuse?"

"Toutes ces années m'ont rendue comme ça,Aragorn.Je n'ai plus d'âme,ni de coeur.Je suis sans pitié sans compassion,mais pas sans intelligence.Je sais discerner le bien du mal et j'ai connu bien des guerres.Je sais mieux que personne ce que veulent dire les mots "souffrance" et "perte",croyez-moi."

Aragorn étala ses jambes devant lui et les croisa.

"J'ai longtemps chevauché aux côtés de Bloodwyn et Finnirod,ils m'ont chargé de vous transmettre leurs plus sincères hommages."

"Ils vont bien?"

"Oui,ce sont d'excellents guerriers."

"Ce sont des Rohirrim,ils devraient être morts depuis longtemps normalement."

"Ils ne vous ont jamais dit qu'ils étaient de race elfique?"

Cristalina eut un petit rire nerveux.

"C'est pour ça qu'ils se sont faits exiler du Rohan!Les Elfes et les Rohirrim ont un avis bien différent..."

"Gandalf le Gris serait très intéressé de vous rencontrer,il sait que vous avez des dons de sorcellerie et..."

"Epargnez-moi vos conseils,Aragorn.Je renie tout ce qui me rattache à Galadriel et à la Lothlorien.J'ai renoncé au trône et je n'utiliserai pas mes pouvoirs de sorcière!"

"Vous ne pouvez renier Edrahil pourtant."

Cristalina se leva d'un bond et mit son épée sous le cou du Rôdeur.

"Ne prononcez plus jamais son nom devant moi,misérable insecte."

"Pardonnez-moi Cristalina,je sais que c'est un sujet délicat pour vous."

La Rôdeuse se rassit calmement.

"Est-ce que vous allez revoir Arwen d'ici peu?"

"Sûrement."

Cristalina respira profondément.

"Dites-lui ceci:je ne l'oublie pas et je pense souvent à elle.Où que je sois,elle est dans mon coeur et je la retrouverai bientôt."

"Ainsi,vous êtes décidée à retourner à Imladris un jour."

"J'y suis retournée il y a 400 ans mais j'ai eu un léger différend avec le Seigneur Elrond et je ne tiens pas à retourner de sitôt.On m'a caché le départ de ma mère pour Valinor et je ne le pardonne pas à Elrond."

"A vous entendre,Elrond n'a jamais été votre père."

"Lorsqu'il reconnaîtra publiquement que je suis sa fille,je ferai peut-être un effort mais en ce moment,c'est trop me demander."

"La colère et la haine brûlent en vous,je le sais et je le sens.Pourquoi une elfe qui était si douce et si enjouée auparavant est devenue si impitoyable et si cruelle envers elle-même?"

"La vie n'a pas été très juste avec moi et je lui rends la pareille."

"Je sais que vous avez tout appris par Galadriel et que vous pouvez redevenir celle que vous étiez avant."

"Vous ne savez rien de moi,Aragorn fils d'Arathorn.Après tout,vous avez tous les deux renoncé aux trônes qui nous étaient destinés et nous sommes des Rôdeurs.Nous ne sommes pas si différents l'un de l'autre en fin de compte mais il demeure que vous ne savez rien à mon propos."

Cristalina se leva à nouveau.

"Ce fut un plaisir d'avoir discuté avec vous,Aragorn.J'espère que nos chemins se croiseront à nouveau."

"Dormez bien Cristalina et essayez de retrouver la paix dans votre coeur."

La Rôdeuse paya ses pintes et se rendit dans sa chambre.Elle garda près d'elle ses armes et s'installa dans son lit.Aragorn avait peut-être raison finalement,elle pouvait redevenir celle qu'elle était avant mais pour çela,elle devait pardonner à Galadriel et Elrond mais revoir Caras Galadhron et Imladris lui ferait trop de mal.Elle espèrait qu'Arwen,Bloodwyn et Finnirod allaient bien et qu'ils avaient trouvé la paix dans leur coeur.Cristalina mit longtemps à s'endormir,rêvant comme d'habitude d'un jeune elfe qui tombait dans ses bras et mourrait en l'embrassant...
_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ficsparadise.forumactif.com
Cristalina
Admin
avatar

Nombre de messages : 32
Age : 25
Date d'inscription : 01/08/2006

MessageSujet: Re: Le Destin d'une Rôdeuse by theangelwarrior   Ven 4 Aoû - 19:22

Chapitre 7:Des Hobbits au détour de Bree

L’atmosphère de la Terre du Milieu devenait de plus en plus pesante et menaçante au fil des mois.Cela n’inquiètait guère Cristalina qui y était maintenant habituée mais les rumeurs persistantes sur le retour de Sauron et sur l’Anneau la tourmentaient.Elle avait revu Aragorn plusieurs fois depuis leur rencontre au Poney Fringant et il lui avait présenté Gandalf le Gris,un magicien adorable et réfléchi avec qui Cristalina aimait beaucoup discuter.La Rôdeuse sentait que l’avenir de la Terre du Milieu allait être bouleversé et qu’il dépendrait de quelque-uns.Elle savait que certains étaient à sa recherche pour essayer d’obtenir son soutien et son aide mais elle s’évaporait dans la nature.Elle ne voulait s’allier à personne tant qu’elle ne savait pas entièrement si Sauron était bel et bien de retour et si l’Anneau avait trouvé un nouveau Porteur.Alors qu’elle s’était arrêtée dans une plaine déserte,elle croisa à nouveau la route d’Aragorn…

« Gandalf est allé à Hobbitebourg pour surveiller de près l’Anneau.Le dernier porteur était Bilbon Sacquet,l’Anneau lui permet de vivre plus longtemps ce qui fascine les habitants.Aux dernières nouvelles,Bilbon projette de partir et il va sûrement transmettre l’Anneau à son neveu Frodon. »

« Un Hobbit,porteur de l’Anneau ?Je ne dis pas que les Hobbits sont faibles mais ce ne sont pas les mieux placés pour être mêlés à cette guerre.Ils sont innocents et libres. »

« Gandalf va amener Frodon Sacquet à Bree,mais je pense qu’il aura un contre-temps car Saroumane a besoin de lui soi-disant.Je me charge d’aller à Bree avant eux mais…les Nazgûls sentent que l’Anneau est là,près d’eux…Ils ne reculeront devant rien pour le récupérer et ramener Sauron au sommet de sa puissance. »

« Les Nazgûls sont des âmes perdues et données au diable depuis longtemps… »

Aragorn regarda longuement Cristalina,la mission que Gandalf voulait lui confier était délicate mais Grands-Pas était sûr qu’elle pouvait le faire…

« Gandalf voudrait que tu guides et que tu surveilles Frodon jusqu’à Bree. »

« Et pourquoi moi ? »

« Tu es une Rôdeuse et tu sauras le protèger.Si Gandalf est avec lui,tu seras juste chargée de tenir les Nazgûls à distance mais s’il est seul,tu devras l’accompagner jusqu’à Bree. »

« J’imagine que je n’ai pas le choix,non ? »

Aragorn eut un infime sourire,Cristalina acceptait sa mission avec humour et sans mauvaise grâce.

« On se retrouve à Bree,Lune d’Argent. »

Elle le retint par le poignet.

« Si les choses tournent mal,je compte sur toi pour le sauver. »

« Parce que tu seras morte ? »

« Je donnerai ma vie dans une mission. »

Le Rôdeur hôcha la tête et s’en alla.Cristalina paraissait assez soucieuse,elle ne savait pas si elle était capable de veiller sur un Hobbit innocent,mêlé à une guerre dont il ne comprenait même pas l’origine.Elle avait eu raison :l’Anneau avait fait son retour et qui disait Anneau,disait Sauron.Cristalina sentait que la guerre de l’Anneau allait être sanglante et déterminante.Elle ne savait pas si elle voulait y prendre part mais son goût de la bataille l’emporterait,elle en était sûre.

« En route pour Bree… »

Malgré son murmure pas très enthousiaste,Lune d’Argent était en réalité assez heureuse de veiller sur le jeune Frodon Sacquet.Elle s’ennuyait depuis bien trop longtemps et elle avait besoin de compagnie.

« Seigneur…le blues de la solitaire me touche… »

Cristalina aimait beaucoup se parler à elle-même,ça la rassurait et elle exprimait ce qu’elle ressentait.Sa jument galopait rapidement,l’elfe et elle ne faisaient plus qu’un dans cette course.Il existait entre elles une connexion unique.Cristalina portait en elle un deuil éternel mais la douleur s’effaçait peu à peu.Les années passées lui avaient appris qu’il ne fallait pas ruminer le passé…mais Cristalina,bornée comme jamais,pensait souvent à Edrahil.Il lui arrivait aussi d’avoir une pensée pour Bloodwyn et Finnirod.Au fond d’elle,elle espèrait les revoir un jour.Alors qu’elle chevauchait depuis plusieurs heures,elle entendit des voix…

« Mais enfin Pippin,le nord c’est par là ! »

« Moi je te dis que c’est là-bas Merry ! »

Pippin et Merry ?Etrange…Aragorn avait pourtant dit à Cristalina que le hobbit s’appelait Frodon et qu’il était seul.Elle s’approcha doucement et vit alors non un mais quatre hobbits ! Elle n’en revenait pas,elle devait surveiller quatre hobbits aussi têtus qu’innocents.Une branche craqua sous la botte de la Rôdeuse.Le hobbit le plus joufflu se redressa.

« Qu’est-ce que c’était ? »

« Sam,c’était sûrement un petit écureuil. »

Cristalina mit sa capuche,il fallait mieux être prudente et ne pas montrer son visage.Elle s’avanca lentement et les Hobbits purent la voir,grande ombre noire et imposante qu’elle était.

« N’ayez crainte jeunes Hobbits,je ne vous veux aucun mal. »

« Vous êtes l’un des leurs hein ? »

« Vous voulez parler des Cavaliers Noirs ? »

Le plus petit du quatuor s’approcha d’elle.

« Oh oui,ils nous suivent depuis notre départ !Mais vous ne semblez pas être un Nazgûl. »

La Rôdeuse eut un léger sourire en coin,être prise pour un Nazgûl ne lui était jamais arrivé et c’était une situation assez intéressante.Après tout,elle était vêtue de noir,grande,mince,dangereuse et avait une voix gutturale…

« Lequel d’entre vous est Frodon Sacquet ? »

Un Hobbit brun aux yeux bleus s’avanca timidement.

« Bien heureuse de vous rencontrer.Je ne dirais pas mon nom ici,mais appelez-moi Lune d’Argent.Je suis chargée de vous mener jusqu’à Bree. »

« Merci mais nous nous débrouillerons tout seuls. »

« Oh oui,surtout que la troupe des Nazgûls vous poursuit et que vous ignorez totalement où se trouve Bree.Faites donc,faites donc. »

Frodon essaya de percevoir un détail du visage de Cristalina mais elle le gardait caché.

« Pourquoi est-ce qu’on vous ferait confiance ? »

« Gandalf m’envoie pour vous protèger et pour vous mener jusqu’à Bree,c’est tout.Libre à vous de me suivre,à présent. »

La Rôdeuse entama sa route,presque immédiatement suivie par Frodon Sacquet qui avait confiance en elle.Samsagace Gamegie l’arrêta.

« On ne connaît rien d’elle ! »

« Je crois que c’est une elfe,je ne suis pas sûr mais sa voix a des accents elfiques… »

« Et pourquoi lui faire confiance si c’est une elfe ? »

« Il émane d’elle une certaine sérénité,une grande puissance et beaucoup de calme.Je lui fais confiance,c’est tout.Libre à toi de me suivre. »

« Vous parlez comme elle,Monsieur Frodon. »

Pippin rattrapa rapidement Cristalina.

« Je m’appelle Peregrin Touque madame,mais appelez-moi Pippin.A côté de moi,c’est Meriadoc Brandebouc,il est appelé Merry.Avec Frodon,c’est Samsagace Gamegie. »

« Et que faites-vous avec lui ? »

« Nous l’accompagnons,madame.Il détient quelque chose de dangereux apparemment,madame.A la vue des Cavaliers Noirs,nous sommes effrayés et nous avons peur,madame. »

« Premièrement,appelle-moi Lune d’Argent et non madame,ça me vieillit.Deuxièmement,n’aie pas peur,tu es avec moi. »

Frodon examina Cristalina de loin.Elle lui inspirait confiance mais quelque chose en elle la rendait…inaccessible.Elle semblait distante,et très énigmatique.Elle parlait peu et ne voulait pas se mêler aux Hobbits.Elle savait qu’il avait l’Anneau,elle savait qui les poursuivait,elle savait l’histoire de Sauron et elle était envoyée par Gandalf.Merry éleva soudainement la voix.

« Dites-moi Lune d’Argent,votre légende est vraie ? »

« Je ne suis pas une légende,la preuve : j’existe. »

« Enfin je veux dire…tous vos exploits et votre passé… »

La Rôdeuse se retourna brutalement.

« Je ne suis pas là pour répondre à vos questions et raconter ma vie,je vous protège et je vous guide c’est tout.Vous ne me posez pas de questions,et tout ira bien entre nous. »

Les Hobbits échangèrent un regard furtif.Apparemment,le passé était un sujet délicat pour l’elfe.Ils s’arrêtèrent quelques heures afin que les petits hommes puissent dormir.Pippin,incapable de trouver le sommeil,restait près de Cristalina qui gardait la main crispée sur la garde de son épée.

« Comment ça se passe chez vous ?Vous vous entendez bien avec les autres habitants ? »

« De quel chez moi vous voulez parler ? »

« Bah de votre maison,de votre contrée ! »

L’elfe eut un infime sourire,que Pippin entrevit sous sa capuche.

« Je suis une Rôdeuse jeune Pippin,je me contente de parcourir inlassablement la Terre du Milieu…Je suis aussi une guerrière,et le seul chez moi que j’ai jamais eu…Je le renie. »

« Vous devez vous sentir seule,non ? »

« Un peu oui…mais je suis heureuse de vous guider jusqu’à Bree.Ca fait longtemps que j’ai pour seule compagnie Tornade et Falandil. »

Elle hésita un moment puis elle enleva lentement sa capuche et Pippin eut le souffle coupé.Les cheveux noirs de Lune d’Argent tombaient en cascade sur son dos et s’étalaient sur son visage,ses yeux étaient d’un bleu profond et sa peau semblait pâle,si pâle…Cristalina restait belle malgré sa souffrance et ses batailles.Son regard était mystèrieux et donnait envie de vouloir briser la caracape de cette elfe si distante.Elle avait un doux sourire qui restait ironique et sa voix gutturale était le résutlat de ses années de Rôdeuse.

« Je ne vous imaginais pas si… »

« Si terne ? »

« …belle… »

Cristalina sourit doucement.Elle était loin d’être belle mais elle s’amusait du fait qu’un petit Hobbit lui disait qu’elle l’était.

« Lune d’Argent est mon nom de Rôdeuse…Je m’appelle Cristalina. »

« Ainsi vous vous nommez vraiment Cristalina… »

« Oui…Je ne voulais pas vous le dire au début car j’avais peur de votre réaction.Selon la légende,je suis une meurtrière sans pitié. »

« Pourtant,votre visage et votre voix disent le contraire.Vous ne nous faites pas peur Cristalina,vous nous protègez et je crois qu’une meurtrière ne l’aurait pas fait.Elle nous aurait tués directement. »

« Ca me fend le cœur de voir que vous êtes mêlés à une histoire qui vous dépasse.La guerre n’est pas faite pour des Hobbits. »

« La guerre ne devrait pas être faite pour les dames. »

« Je ne suis pas une dame,je suis une guerrière. »

Elle lui tapota l’épaule.

« Vous feriez bien de dormir un peu,jeune Peregrin. »

« Merci… »

Quelques heures plus tard,ils avaient repris la route.Cristalina se montrait un peu plus enjouée et moins récitente à parler d’elle.Le périple s’achevait bientôt mais les Hobbits n’avaient pas envie de se séparer de la Rôdeuse.Ils s’étaient beaucoup attachés à elle et ils se sentaient en sécurité à ses côtés.Alors que Frodon racontait l’anniversaire de son oncle Bilbon,un village se dressa lentement devant eux.

« Bree…Je pense que ça vous plaira.Le Poney Fringant offre d’excellentes pintes ! »

Elle les regarda dans les yeux.

« Quand vous serez dans l’auberge,vous chercherez du regard un homme habillé à peu près comme moi.Il sera sûrement dans un coin sombre de la salle.Il s’agit de Grands-Pas,celui qui prendra ma relève pour vous protèger.J’ai été ravie de voyager avec vous…Une page se tourne et j’espère que vous arriverez à temps à Fondcombe.Puisse Elbereth veiller sur vous… »

Cristalina s’inclina et les Hobbits s’en allèrent.Elle les regarda rêveusement partir,elle espèrait qu’Aragorn prendrait parfaitement soin d’eux.La Rôdeuse se dit alors que rien ne l’empêchait de se séparer des Hobbits et elle se promit de les suivre pour les protèger…Alors qu’elle se faisait cette promesse,elle entrevit un Cavalier Noir dans les bois et Cristalina se promit plus que jamais de rester aux alentours.Au fond d’elle,la Rôdeuse était devenue la Gardienne des quatre Hobbits…

_________________

The lucky ones die first...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emy

avatar

Nombre de messages : 5
Age : 29
Date d'inscription : 07/05/2007

MessageSujet: Re: Le Destin d'une Rôdeuse by theangelwarrior   Lun 7 Mai - 20:43

J'ai commencé à lire ta fiction au hasard car je trouve que ton pseudo sonne bien (lol), et je dois avouer qu'en tant que fan du Seigneur des Anneaux j'accroche beaucoup à ton univers bien que ce soit celui de Tolkien à l'origine, mais tu as su te l'approprier, et ce, très bien. Tes écrits suscitent un envoutement et une inquiètude mêlées en moi. Je trouve le personnage de Cristalina attachant, je m'y identifie en certains points. Le rythme de ton récit est bien mené...Bref, j'ai grand hâte de lire la suite des aventures de ton héroine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Destin d'une Rôdeuse by theangelwarrior   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Destin d'une Rôdeuse by theangelwarrior
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Destinée
» Robert Michel - Hors-Destin - L'Agent des Ombres tome 4
» Destin d'amour
» LA TRILOGIE DES VENTS (Tome 1) LES VENTS DU DESTIN de Mercedes Lackey
» Le fabuleux destin de Murloc la Grenouille

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-=[ The fics paradise ]=- :: -=[ Fan-fics ]=- :: Fan-fics de Cristalina-
Sauter vers: