-=[ The fics paradise ]=-

Des fics à volonté
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Lettres

Aller en bas 
AuteurMessage
Orlina

avatar

Nombre de messages : 170
Date d'inscription : 02/08/2006

MessageSujet: Lettres   Mer 2 Aoû - 4:57

A Poudlard, le 27Mai 2003(à 1h20 du matin)

Cher inconnu,

Je ne sais pas qui tu es, toi, mon bel inconnu ! Mais qu'importe car je tenais tout de même à te remercier. Excuse ma lettre qui n'est pas aussi bien écrite que tous les gentils mots que, toi, tu m'envoies.

Tu sembles me comprendre mieux que quiconque. Peut être mieux que je ne me comprends moi-même. Personne ne voit en moi un adolescent fragile et solitaire. Pourtant toi si ! Tu sais ce que je suis sous ce masque que je porte et que je n'ai toutefois enlevé qu'à de très rares occasions. Tu sais tout cela. Je ne sais trop comment. Et en sachant cela et en me conseillant, soutenant, réconfortant, tu m'as redonné goût à le vie.
Tu sais, je pleure souvent la nuit. Mais suis-je bête, tu l'as sûrement déjà deviné. Tu sais tellement sur moi que je ne sais toujours pas pourquoi je m'obstine à vouloir t'écrire cette lettre. Tu sais déjà tout ce qui y est inscrit, j'en suis persuadé. Tu connais ma vie dans ses moindres détails. Tu sais ce que je me suis fais. Toutes les blessures, les brûlures, les plaies de mon corps…

…celles de mon cœur ! Tu sais tout cela et sûrement même des choses que moi-même j'ignore.

J'aimerai tant savoir qui tu es : ton nom ! Qu'à la place de ce « cher inconnu », je puisse indiquer ton prénom ou même simplement un surnom. Car si tu veux garder ton anonymat, je le comprendrai tu sais. De toute façon je t'admire et je te suis reconnaissant, avec ou sans nom ! Tu m'as tellement apporté dans la vie. Tellement de couleurs, de chaleur. Tu ne pourras jamais savoir tout ce que je te dois. Je ne te dois pas seulement la vie que j'ai faillis retirer de mon corps mais que tes lettres ont maintenues à l'intérieur de moi obstinément. Je te dois les quelques sourires que seul dans le noir je fais apparaître. Des sourires sincères, de pur bonheur. Tout le contraire de ces rictus méprisant que je distribue à longueur de journée. Tu m'as apporté l'affection que jamais je n'ai reçue. Comment t'en remercier ?

Et puis j'ai suivis tes conseils, je suis devenu « l'inconnu » de quelqu'un, qui, je le sais bien, en a besoin. Ce garçon est sensé être mon pire ennemi. Tu dois l'avoir reconnu car tu connais tout de ma vie, il s'agit d'Harry Potter. Je ne l'ai jamais détecté. Il a fallu que tu me le fasses remarquer pour que j'en prenne conscience. Je ne l'admirais pas non plus pour son statut de 'survivant' ou rereresurvivant (c'est au choix !) je le jalousais pour avoir tant de courage et d'arriver à vivre malgré cet énorme poids qui repose à longueur de journée sur ses épaules, je l'admet. J'aurais aimé pouvoir être comme lui. Lui non plus n'a jamais eu l'amour de ses parents mais le mépris constant de ses proches durant les dix premières années de sa vie. Mais, contrairement à moi, lui est devenu bon. La bonté incarn ! Alors que moi je suis devenu….ce que je suis. Un lâche qui se cache derrière deux gorilles, son nom, son père et pire que tout un masque de froideur fictive et de mesquinerie !

J'aurais aimé avoir sa témérité, son courage, son audace. Mais cela, tout ces beaux sentiments et qualités, ne sont certainement pas pour moi. Tout ce que je peux faire c'est l'aider de mes lettres comme tu le fais pour moi avec les tiennes.
Ça me rend heureux de le voir sourire plus souvent ! Il a l'air bien plus joyeux et je sais que j'en suis la cause. Chaque fois qu'il reçoit le matin cette lettre noire, il disparaît en la serrant très fort contre son cœur. Il va la lire dans le parc. Je le vois de ma place ! Des fois il pleure. Ça m'arrivait aussi très souvent !

Voir que quelqu'un nous comprends est souvent une grande épreuve pour les nerfs. C'est une explosion de joie et de soulagement comme lorsqu'une chose qu'on a tant souhaité depuis des années se réalise enfin. On y croyait plus alors on explose. Je suis heureux qu'il ait lui aussi un « inconnu » dans sa vie.

Je te remercie pour lui cher ange gardien. Car ange tu es bien ! Qui d'autre peux tu être ? Tes ailes ne m'apparaissent qu'à travers tes mots. Ton cœur ne m'apparaît qu'à la lecture de tes lettres. Mais rien que comme cela je peux t'assurer que peu de personnes sont aussi généreuses et le cœur aussi ouvert à la souffrance d'autrui que tu ne l'es.

Le professeur Snape ne va pas tarder à faire sa tournée dans nos dortoirs pour voir si nous dormons alors je vais achever ma lettre. Il y a tant de choses que j'aimerai te dire mais qui ne peuvent se transmettre que dans un regard. C'est grâce à toi que je vis alors je te dédie mon existence.

Ton dévoué, Drago Malfoy. Mes plus sincères remerciements.

Ps : Es-tu un homme ou une femme ? Si tu es une femme excuse le « cher inconnu » et lis « chère inconnue » à la place.

Ps2 : J'espère que le hibou que tu m'envoies t'apportera bien cette lettre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orlina

avatar

Nombre de messages : 170
Date d'inscription : 02/08/2006

MessageSujet: Re: Lettres   Mer 2 Aoû - 4:58

A Poudlard, le 27Mai 2003(à une heure bien plus raisonnable)



Cher Drago,

J’ai bien reçu ta lettre. Elle m’a ému. Bien sur, j’étais conscient (tu vois je suis tout sauf une femme) que mes lettres t’aidaient mais voir qu’elles ont pris une telle ampleur dans ton cœur me surprend. C’est à moi de te remercier. T’écrire, t’aider, me fait énormément de bien. J’ai toujours cru que j’étais un bon à rien. Tu me donnes l’impression que c’est faux.
Je vais donc répondre à ta requête du mieux que je le peux. Je ne vais ni te donner mon nom, ni mon prénom. Tu comprends, tout est pour e mieux comme cela, connaître mon nom ne t’apporteras rien de bien. Je le sais !

Je vais donc m’efforcer de te donner un surnom qui pourrait arranger ton problème. Bien que « cher inconnu » me convienne parfaitement. Je t’assure ! Laisse moi tout de même réfléchir à un bon surnom. Tu sais, ceux que je possède déjà sont tout sauf honorifique, tu dois connaître cela aussi !

SNAKE ! Appelle moi donc Snake. Si tu préfère garder l’inconnu », je suis OK !

J’ai énormément à faire aujourd’hui mais je tenais à te répondre et te remercier. Bon courage pour cette journée et toutes les autres.

Snake.

Ps : Je suis fier de toi et de ce que tu as fais pour Harry Potter. Continu sur cette voix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orlina

avatar

Nombre de messages : 170
Date d'inscription : 02/08/2006

MessageSujet: Re: Lettres   Mer 2 Aoû - 4:58

A Poudlard, le 28 Mai 2003(en cours de potions)



Cher Snake,

J’adore ce pseudo ! Je t’écris mais ma lettre sera relativement courte car je suis en cours de Potions avec le professeur Snape ! Un grand professeur et un grand homme. (Ben quoi ? C’est vrai qu’il est grand, beau, sadique, froid et FORT ! Et tellement chou lol) Même si ses manières de traiter certains élèves sont à revoir. Remarque, je ne m’en plains pas. Etant relativement épargné voire plus qu’avantagé par lui !

Je voudrais juste que tu sois vraiment sûr que les paroles que j’ai écrites sont plus que sincères. Tu es la seule personne avec qui je laisse tomber mon masque. J’apprécie tout ce que tu fais pour moi et crois moi que rien, pas même ton nom, ne me fera oublier à quel point je t’estime. N’oublie jamais cela. Si un jour tu vas mal je serais là. Il suffira que tu t’avances vers moi et me dise « Drago, C’est Snake » pour que je te tende la main et t’ouvre mon cœur. Je n’imagine plus ma vie sans tes lettres précieuses.



Eternellement tiens : Drago Malfoy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orlina

avatar

Nombre de messages : 170
Date d'inscription : 02/08/2006

MessageSujet: Re: Lettres   Mer 2 Aoû - 4:59

Le 31 Mai 2003

Cher Drago,

Excuse ces Ô combien trop long jours durant lesquels je n’ai pas eu une seconde pour t’écrire.
Je sais que tes paroles sont sincères. Je l’avais ressenti à leur lecture et je le ressens tout autant à la lecture de ta dernière lettre.

Je suis aise que mon pseudo te plaises. C’est la première chose qui m’est venu à l’esprit. En tout cas je ne te félicite pas, tu m’écris en cours ? Fais passer tes études avant, Drago ! Et puis tu aimes les Potions d’après ce que je sais, alors ne m’écris plus durant un de tes cours (sauf l’histoire de la magie qui n’est pas autant un cours qu’un dortoir) Est-ce clair ?

Tu sais Drago, j’ai entendu quelqu’un parler de la nouvelle énergie de vivre du survivant. Ils se demandent tous quelle en est la cause. S’ils savaient, ils en tomberaient à la renverse. J’aurais aimé pouvoir leur dire que c’était grâce aux lettres de son pire ennemi. J’aurais pu me délecter de leur tête ahurie à tous ! C’aurait été sans prix.

J’ai vraiment l’impression de revenir progressivement au temps de mon adolescence grâce aux lettres que l’on s’envoie. J’avais toujours, à cette époque, espéré avoir un ami à qui je puisse me confier et qui puisse m’aider. Je ne l’ai jamais eu. Je ne pouvais pas te permettre de ne pas avoir cet ami l ! J’ai l’impression de revivre en toi. Je vais faire en sortes que jamais tu ne vives les horreurs que j’ai vécu. Je vais veiller sur toi. Je suis ton « ange gardien » après tout. Mais je n’ai rien d’un ange, je t’assure. Je tiens bien plus du démon que de l’ange à vrai dire ! Mais le principe est le même. Je veux que tu puisses compter sur moi dans n’importe quelles circonstances. Si un jour, pour t’aider, je peux faire quoi que ce soit, n’hésite pas, mon hibou saura toujours où je me trouve et nous pourrons ainsi toujours rester en contact.
Je te jure que JA-MAIS (N/A : re dédicace à ARWEN mdr) je ne t’abandonnerai.

Je m’excuse encore une fois pour mes quatre jours de silence radio. Disons que certaines choses demandent à ce que je leur accorde énormément de temps bien malgré moi. J’espère que l’avenir ne sera pas aussi sombre qu’il s’annonce et que je puisse toujours te répondre rapidement.

Ton Snake.

PS : Ne fais pas trop attention à la fin de cette lettre et n’oublie jamais que je serais Toujours là pour toi Drago. Quoi qu’il arrive, je t’en fais la promesse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orlina

avatar

Nombre de messages : 170
Date d'inscription : 02/08/2006

MessageSujet: Re: Lettres   Mer 2 Aoû - 4:59

A Poudlard le 1 Juin (en hist. De la Magie)

Cher Snake,

Ne t’excuse pas. C’est vrai que cela m’a inquiété mais après tout je ne suis pas le centre du monde, il est normal que tu sois occupé.

J’ai appris beaucoup sur toi dans ta dernière lettre alors ça compense le retard que tu as eu pour m’envoyer de tes nouvelles. Je ne savais pas que tu étais un adulte. Même si cela était plus qu’évident. Jamais aucun adolescent n’a fait preuve d’autant d’analyse et de compréhension. Et j’ignorais que par conséquent que tu avais eu une adolescence triste et solitaire. Si enfant tu ne l’as jamais eu cet ami sur qui tu puisses compter alors considère moi comme tel. Que tu sois adulte n’a aucune importance. Tu pourrais très bien être un de mes professeurs que cela me serait complètement égale. Je veux être plus que ton protégé. Je veux être ton ami et aussi ton ange gardien. Comme cela nous serons deux anges qui veillerons l’un sur l’autre. J’y tiens vraiment !

Je te promet de ne plus écrire mes lettres durant mes cours (L’HDLM n’étant pas considéré comme tel.). Et puis j’ai pas raté grand-chose en potions ce jour l ! Mon prof parait assez préoccupé. Il a de méchantes cernes montrant bien le peu de repos qu’il a depuis une semaine. Mais ces derniers temps c’était bien pire. A croire que vous, les adultes, avez tous beaucoup de choses à vous occupez en même temps. Même Dumbledore semble soucieux, chose étonnante avec cet homme.

Bon je te laisse, le cours est bientôt terminé (J’ai passé la première moitié à dormir :-D)

Drago, ton ange gardien perso !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orlina

avatar

Nombre de messages : 170
Date d'inscription : 02/08/2006

MessageSujet: Re: Lettres   Mer 2 Aoû - 5:00

Le 1 Juin 2003

Cher Drago,

Merci ! Tes paroles m’ont énormément touchées. Je n’ai jamais vraiment eu d’amis. Je n’ai dans ma vie que des ennemis et quelques alliés que je ne peux pas vraiment considérer comme des amis, alors ta proposition me rempli d’une joie telle que je n’en ai que trop peu connu.

Tu es mon ange gardien ? Alors protège moi ! Ce week-end je vais devoir m’absenter (tu n’auras donc pas de nouvelles de moi avant Lundi 4 juin). J’ai un mauvais pressentiment. Je ne veux pas t’inquiéter mais ce que je vais faire ce week-end est assez risqu ! Mais dès que je reviens (Lundi) je t’envoie une lettre pour te rassurer. Tout de suite après mon retour, promis !

Mais parlons d’autre chose. Si j’ai de bonnes sources (et c’est le cas) un match Serpentard/ Gryffondor va bientôt avoir lieu. Je te souhaite bonne chance même si je sais pertinemment que vous allez encore perdre. Désolé d’être aussi sincère.
Je suis pour Serpentards mais Harry Potter et son éclair de feu sont imbattables. Même pour toi Drago.
Mais tu te débrouilles plus que bien crois moi.
Bon changeons encore de sujet… en fait, non. Je dois y aller alors je stop ici ma lettre.

A lundi bel ange gardien, je m’attends à te lire dès le matin de mon retour. N’oublie pas hein ? Lundi à 10h maximum je veux recevoir du courrier de toi. J’en airais tellement besoin.

Ton Snake.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orlina

avatar

Nombre de messages : 170
Date d'inscription : 02/08/2006

MessageSujet: Re: Lettres   Mer 2 Aoû - 5:00

A Poudlard le 4 (à 8h15)

Cher Snake,

Ne t’inquiètes pas, je ne suis pas en Potions. En fait je devrais mais le professeur Snape n’assure pas ses cours ce matin. Il est peut être malade, je n’en sais pas plus vu que je ne l’ai pas même vu ce week-end. Ni ce matin d’ailleurs au petit déjeuner…mais passons…

Comment c’est passé cet affreux week-end que tu viens de passer ? Ton mauvais pressentiments s’est il confirm ? Réponds moi vite. Je veux tout savoir !

Je dois y aller très cher ange. Mes camarades de classes ont organisés un truc inintéressant mais étant le « prince des Serpentards », je me dois d’y assister.

Drago.

Ps : répond dès que tu auras cette lettre.

-

-

-

-



Le 4 au soir.

Snake,


C’est affreux ! Le…le professeur Snape est décédé. Le directeur vient de nous l’annoncer. C’était un homme exceptionnel. Mes larmes ne s’arrêtent plus de couler depuis que j’ai quitté la grande salle en courant.

J’ai besoin de toi, de ton réconfort.

Drago.

-

-

-

-

Le 5

Snake,

Ecris moi ! Je t’en pris écris moi. J’ai besoin de me raccrocher à quelque chose. Réponds moi vite.

Ton ange gardien déchu.

-

-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orlina

avatar

Nombre de messages : 170
Date d'inscription : 02/08/2006

MessageSujet: Re: Lettres   Mer 2 Aoû - 5:01



oOoO oOoO oOoO oOoO oOoO oOoO oOoO oOoO oOoO oOoO oOoO oOoO oOoO


Note de l’auteur=> interruption de la correspondance entre Drago et Snake. A présent c’est Drago et Harry, mais l’histoire se poursuit ! Mais lisez vous comprendrez, je voulais juste que vous ne vous mépreniez pas !

Les dates comptent toujours !


oOoO oOoO oOoO oOoO oOoO oOoO oOoO oOoO oOoO oOoO oOoO oOoO oOoO



Le 8 Juin

Cher Harry Potter,

Je m’excuse de ne pas t’avoir écris depuis plusieurs jours. Je t’avais déjà parlé il me semble de mon inconnu à moi ? Voila 6 jours que je n’ai pas de nouvelles de sa part. Il m’avait pourtant promis de m’écrire Lundi. Il n’en a rien fait et j’ai un nœud bizarre dans le ventre chaque fois que j’y repense.

Si jamais il lui était arrivé quelque chose je ne sais pas si j’y survivrai. Mais je devrais bien vivre, ne serait-ce que pour toi. Promet moi Harry de ne jamais m’abandonner toi au moins !

Je t’ai aidé dans une période difficile de ta vie où tout allait mal, je te demande de faire la même chose pour moi.

Ton inconnu qui souffre.

PS : Pense tu souvent au professeur Snape ?

-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orlina

avatar

Nombre de messages : 170
Date d'inscription : 02/08/2006

MessageSujet: Re: Lettres   Mer 2 Aoû - 5:01

Le 8 juin à Poudlard.

Cher Inconnu,

Si c’est à mon tour de t’aider alors je le ferai avec joie. Je n’aime pas savoir que tu souffres. Comment s’appelle ton inconnu à toi ? A-t-il bien voulu te donner son nom ? Peut être que je pourrais essayer de me renseigner pour voir si quelqu’un le connais et sait ce qu’il a ou où il est !

Je ne suis pas doué pour réconforter les gens mais je suis de tout cœur avec toi. Si jamais tu ne m’écrivais plus, ce serait tout mon monde qui s’écroulerait. J’espère que je ne vivrais jamais cela.

Mais plus que tout, j’espère que ton inconnu va t’envoyer bientôt, très bientôt une lettre t’expliquant qu’il n’a pas pu t’écrire avant et qu’il en est désolé et honteux. Je l’espère de tout cœur.

E ce qui concerne le professeur Snape, il ne me manque pas mais c’est troublant qu’il ne soit plus là. C’était au fond un homme bien qui d’après ce que j’ai compris s’est sacrifié pour le bien.

Ton survivant.

Ps : Si tu as trop mal pleure un bon coup, ça soulage un peu. Certes pas énormément mais c’est déjà ça.

-

-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orlina

avatar

Nombre de messages : 170
Date d'inscription : 02/08/2006

MessageSujet: Re: Lettres   Mer 2 Aoû - 5:01

Le 8 juin à Poudlard.

Cher Inconnu,

Si c’est à mon tour de t’aider alors je le ferai avec joie. Je n’aime pas savoir que tu souffres. Comment s’appelle ton inconnu à toi ? A-t-il bien voulu te donner son nom ? Peut être que je pourrais essayer de me renseigner pour voir si quelqu’un le connais et sait ce qu’il a ou où il est !

Je ne suis pas doué pour réconforter les gens mais je suis de tout cœur avec toi. Si jamais tu ne m’écrivais plus, ce serait tout mon monde qui s’écroulerait. J’espère que je ne vivrais jamais cela.

Mais plus que tout, j’espère que ton inconnu va t’envoyer bientôt, très bientôt une lettre t’expliquant qu’il n’a pas pu t’écrire avant et qu’il en est désolé et honteux. Je l’espère de tout cœur.

E ce qui concerne le professeur Snape, il ne me manque pas mais c’est troublant qu’il ne soit plus là. C’était au fond un homme bien qui d’après ce que j’ai compris s’est sacrifié pour le bien.

Ton survivant.

Ps : Si tu as trop mal pleure un bon coup, ça soulage un peu. Certes pas énormément mais c’est déjà ça.

-

-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orlina

avatar

Nombre de messages : 170
Date d'inscription : 02/08/2006

MessageSujet: Re: Lettres   Mer 2 Aoû - 5:02

Le 10 juin

Cher inconnu,

C’est bizarre, tu as écris Snake et Snape l’un au dessous de l’autre et je trouve que ces deux noms se ressemblent étrangement. Snake a arrêté de t’écrire depuis le week-end du 3. C'est à cette date que Snape est mort. Tu penses qu’ils sont une seule et unique personne ?

Ton Harry.

-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orlina

avatar

Nombre de messages : 170
Date d'inscription : 02/08/2006

MessageSujet: Re: Lettres   Mer 2 Aoû - 5:02

Le 10 Juin

Harry,

Jamais ! Non, Snake n’est pas mort ! Je l’aurais su autrement. Il ne m’a pas abandonné. Il m’avait juré que je pourrais TOUJOURS compter sur lui. Alors il n’a aucun droit d’être mort.

Ce truc de la ressemblance des noms n’est qu’une coïncidence.

J’ai déjà perdu un professeur, je ne veux pas perdre mon ange gardien en plus de tout ça !

Ce serait trop injuste !

Et puis rien ne prouve que ce soit Snape. Snake est Snake, un point c’est tout !

Il a sûrement dû être retardé par je ne sais quoi, il va me réécrire bientôt. Moi je lui envoie une lettre chaque jour comme cela lorsqu’il reviendra il verra à quel point je me suis inquiété et il culpabilisera.

Oui ! Il va revenir.

Ton inconnu.

-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orlina

avatar

Nombre de messages : 170
Date d'inscription : 02/08/2006

MessageSujet: Re: Lettres   Mer 2 Aoû - 5:02

A Poudlard le 10 juin.

Cher inconnu,

Je suis désolé. Tu as probablement raison. Snake est encore en vie. Peut être est-il vraiment occupé c’est tout. Envoie lui une beuglante ! Il y répondra c’est sur. Qui sait peut être que tes lettres ne lui sont pas parvenues, où le contraire.

Harry (qui aimerait faire bien plus pour toi)

-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orlina

avatar

Nombre de messages : 170
Date d'inscription : 02/08/2006

MessageSujet: Re: Lettres   Mer 2 Aoû - 5:03





oOoO oOoO oOoO oOoO oOoO oOoO oOoO oOoO oOoO oOoO oOoO oOoO oOoO oOoO

Ci-dessous la BEUGLANTE qu’envoie Drago à Snake ! Je tenais à prevenir on sait jamais que vous ne compreniez pas ! lol

oOoO oOoO oOoO oOoO oOoO oOoO oOoO oOoO oOoO oOoO oOoO oOoO oOoO oOoO




-

-

-

-¤¤¤


« SNAKE ! REPONDS MOI TOUT DE SUITE !!

TU NE COMPRENDS PAS QUE J’AI BESOIN D’AVOIR DE TES NOUVELLES ??

JE SUIS QU’UN DETRITU SANS TOI.

REPONDS JE T’EN SUPPLIE !!!...Je t’en pris réponds moi mon ange gardien…..tu me manques tellement… »

-¤¤¤

-

-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orlina

avatar

Nombre de messages : 170
Date d'inscription : 02/08/2006

MessageSujet: Re: Lettres   Mer 2 Aoû - 5:04

A Poudlard le 11 Juin

Mon inconnu,

Je ne sais pas comment t’annoncer cela. Bon je me lance…(ne m’en veux pas)

Moi, Ron et ‘mione on était descendus dans les cachots pour faire quelque chose sans importance. On est passé à côté du bureau de Snape et j’ai entendu ça : « Snake réponds moi de suite ! Tu comprends pas que j’ai besoin d’avoir de tes nouvelles ? Chui qu’un détritus sans toi. Réponds moi je t’en supplie ! » Y avait autre chose que j’ai pas entendu.

Je suis désolé bel inconnu. J’ai demandé à Dumbledore d’entrer dans les appartements de Snape et on y a trouvé toutes tes lettres. Plus autre chose pour quelqu’un mais Dumbledore ne m’a pas laissé voir ni le nom ni les lettres. Tu peux tout récupérer dans son bureau, je pense que ça t’était destiné.

Je te présente mes condoléances, bel inconnu. Je suis vraiment désolé que cela t’arrive à toi. C’est si injuste. Si tu as besoin de moi tu sais où me trouver. Je t’embrasse et t’envoie tout mon soutient.

Harry.

-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orlina

avatar

Nombre de messages : 170
Date d'inscription : 02/08/2006

MessageSujet: Re: Lettres   Mer 2 Aoû - 5:04

11 Juin

Harry,

Je t’ai maudit durant une heure, je t’ai haïs et t’ai traité de menteur. Je criais comme un dément. J’aurais tant aimé que tu ne m’ais pas dit la strict vérité. Ce que tu as entendu était la beuglante que tu m’avais conseillé d’envoyer.

Je m’étais voilé la face pour pouvoir garder l’espoir qu’il était encore en vie.

C’est bête mais c’est comme cela ! Au fond je savais depuis le début que Snake et Snape étaient la même et si unique personne. Mais lorsque Snape est mort j’ai éloigné bien vite cette hypothèse douloureuse.

Je voulais tant me protéger tu comprends ?

Dans le paquet de lettre que vous avez trouvé il y avait les miennes mais aussi une de Snape m’étant adresse. Sur l’enveloppe on peut lire : « A mon seul et unique ami. A toi mon ange gardien. Je suis désolé d’être partis loin de toi mais je resterai dans ton cœur aussi longtemps que tu penseras à moi ! »

Je ne l’ai pas encore ouverte. J’ai peur ! Tu dois vraiment me prendre pour une mauviette pour avoir peur d’une lettre. Mais j’ai peur d’y découvrir mon nom et que tout espoir qu’il s’agisse juste de la plus grande coïncidence qui ai jamais eu lien s’envole.

Comment vais-je faire pour vivre sans lui ? J’ai déjà pleuré dans les bras du directeur mais je n’y ai trouvé aucun soulagement. J’airais aimé pleurer dans tes bras.

Je te laisse. (Mes mains tremblent bien trop.)

Ton inconnu.

-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orlina

avatar

Nombre de messages : 170
Date d'inscription : 02/08/2006

MessageSujet: Re: Lettres   Mer 2 Aoû - 5:05

A Poudlard le 11 Juin.

Mon inconnu,

Dis moi ton nom que je vienne te prendre dans mes bras et te laisser pleurer contre mon cœur. Je t’en pris.

Eternellement, ton Harry.

-

-

-

-



Le 12 Juin.

Harry,

J’ai déjà perdu mon ange gardien, je ne veux pas en plus te perdre toi en te donnant mon nom. Tu me rejetteras, j’en suis sûr !

Ma seule raison de vivre est de ne jamais te laisser connaître la douleur que je ressens en t’abandonnant comme Snake…Snape l’a fait avec moi. Si j’en venais à te perdre aussi, ma vie est finie.

Ton inconnu.



-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orlina

avatar

Nombre de messages : 170
Date d'inscription : 02/08/2006

MessageSujet: Re: Lettres   Mer 2 Aoû - 5:05

A Poudlard le 12 Juin.

Mon inconnu adoré,

Ne dis pas de bêtise. Jamais je ne te délaisserai. Je ne vois vraiment pas comment tu peux penser cela.
Notre amitié est réelle. Même si tu étais le pire Serpentard je ne te rejetterai pas. Sois en sûr mon inconnu.

Au fon de toi tu le sais. Ton inconnu à toi aurait pu être n’importe qui que ça n’aurait fais aucune importance dans ton cœur.
C’est pareil pour moi !

Je ne t’abandonnerai jamais mon inconnu. J-A-M-A-I-S !!

Harry.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orlina

avatar

Nombre de messages : 170
Date d'inscription : 02/08/2006

MessageSujet: Re: Lettres   Mer 2 Aoû - 5:06

-



Le 13 Juin.

Cher Harry,

Ne dis jamais : JAMAIS. N’oublie pas que Severus Snape m’a fait la même promesse. Promesse qu’il n’a pas tenue.

Penses tu que je doive oui ou non lire sa lettre ?

Ton inconnu.

-

-

-

-



Le 13 juin.

Cher inconnu,

Bien sur que tu le dois. Fais le mais dit moi ton nom. Peut être que tu voudras ma présence lorsque tu liras la lettre. Tu auras sûrement besoin d’un ami pour te tenir la main.

Harry.

-

-

-

-



Le 13 Juin.

Cher Harry,

Très bien. Je te donne mon nom. Rejoins moi dans le parc dès qu’Hedwige t’auras apporté cette lettre.

Si bien sur tu as encore envie que je sois ton ‘inconnu ». J’ai apporté la lettre de Snape et je sais qu’en ce moment tu n’as pas cours et j’ai vu Ron et Hermione seuls à la bibliothèque. Si tu ne viens pas c’est que je t’aurais perdu toi aussi.

Viens s’il te plait.

Drago MALFOY

-

-

-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orlina

avatar

Nombre de messages : 170
Date d'inscription : 02/08/2006

MessageSujet: Re: Lettres   Mer 2 Aoû - 5:07

oOoO oOoO oOoO oOoO oOoO oOoO oOoO oOoO oOoO oOoO oOoO oOoO oOoO oOoO

Il s’agit à présent de la lettre que Drago est en train de lire. Donc si vous avez bien suivit c’est une lettre de Snake/Snape

oOoO oOoO oOoO oOoO oOoO oOoO oOoO oOoO oOoO oOoO oOoO oOoO oOoO oOoO




Cher Drago,

Si tu lis cette lettre c’est que j’ai failli à ma promesse de toujours être là pour toi. Je te pris de m’en excuser. Si tu savais comme je m’en veux. Mais tu n’as pas besoin d’un Snake dans ta vie pour vivre. Crois moi !

Ma mort arrive peut être trop vite (j’en ai conscience) mais un jour ou l’autre il aurait fallut que tu te débrouille sans mes lettres. Ce jour ci est déjà arrivé et j’en suis profondément désolé mon ange.

Un jour tu m’as écris : « C’est grâce à toi que je vis alors je te dédie ma vie. » J’ai vécu avant toi mais tu as apporté ce que personne n’a apporté dans ma pauvre existence : la satisfaction d’être utile à quelqu’un, la joie, l’amitié et beaucoup d’autres choses que je pensais plus possible dans ma vie.

Tu ne pourras jamais savoir à quel point je te dois tout. Saches que je suis mort le cœur léger. Le cœur léger car il était empli de ton affection. Je t’en pris pour honorer ma mémoire continu d’exister et sois heureux. Fais en sortes que mon combat pour faire apparaître un beau sourire sur ton magnifique visage ne sois pas vain.

Fais en sortes que jamais je ne sois oublié par toi. Je veux vivre à travers toi au-delà de la mort qui m’a emporté. Alors je te donne la lourde tâche de vivre heureux pour toi et moi. Pour que je sois joyaux à travers toi.

Surtout ne devient jamais, Ô Grand JAMAIS mangemort. Si Lucius veux faire de toi une horreur dans le genre, v voir Dumbledore sur la champ et demande lui de te protéger car jamais tu ne dois devenir mangemort. Tu comprends ? Trop ‘horreurs t’attendant su tu suis cette voix et Merlin saut que tu mérites bien mieux que tout cela. Tu es bon Drago ! Les sourires que tu vois illuminant le visage de Potter en témoignent amplement. Tu es bon Drago alors choisis la voix de l’honnêteté et non du pouvoir.

Tu m’as bien compris Drago ? Je te demande bien de laisser tomber ton masque. Pas d’un seul coup mais progressivement au moins. Plus tu montreras ton vrai visage et plus le bonheur t’ouvrira les bras. Ne fais pas les mêmes erreurs que moi. Bien sur ce sera dur au début car les gens te verront toujours comme un Malfoy puissant voire exécrable mais certains te comprendront et peux être que quelques uns deviendront tes amis…des alliés. Et alors tu pourras être heureux Drago. Et c’est tout le mal que je te souhaite !

Tu rencontreras sur ton chemin, pleins d’obstacles. Le pire d’entre eux est : l’amour. Moi je n’ai jamais eu de la chance sur ce point là. Des fois je rêvais que j’étais dans les bras d’une femme que j’aime et qui m’aimerait en retour mais…ce rêve n’était autre chose qu’un rêve. Un beau rêve certes, mais irréalisable. Je veux que toi tu trouves l’amour. Trouve LA pour nous deux. Et lorsque tu l’auras trouv FONCE !

Moi je ne l’ai pas fait et elle m’a échappée. La fille que j’aimais était une Gryffondor alors que moi, comme tu le sais à présent, j’étais un pur Serpentard. La doctrine de mon père, un fidèle partisan de tu- sais- qui, m’empêchait de réaliser que ce que je ressentais pour elle était autre chose que de la haine. Elle m’a souvent tendu sa main pour me relever mais jamais je ne l’ai prise. J’ai été idiot je le sais mais le fait est que je regrette plus qu’amèrement de ne pas avoir accepté son aide et sa sollicitude. J’étais bien trop orgueilleux et aveugle.

Quelques années plus tard, juste après que je ne découvre enfin que je l’aimais plus que tout, elle a épousé mon pire ennemi. J’ai attendu longtemps qu’elle me retende cette main magnifique qui faisait chavirer mon cœur, mais, c’était bien trop tard. Depuis je n’ai aimé personne d’autre. Ce fut un déchirement lorsqu’elle tomba enceinte de Potter (oui, il s’agit bien de Lily Evans) et pire encore lorsqu’elle mourut près de deux années après.

Je ne veux pas que tu vives la même chose, le même enfer. Alors fais en sortes de ne jamais regretter quoi que ce soit. Fonce dès que l’occasion se présentera. Ne perd pas ton temps à cause de trop d’orgueil ou à cause de faux principes et de préjugés. Les seuls principes qui devront dicter ton existence sont ceux de ton cœur. Me comprends tu Drago ?

D’autres obstacles, que l’amour, se dresseront contre toi mais rien d’insurmontable.

Si tu veux être quelqu’un dans la vie…

Si tu veux acquérir quelque chose…

Si tu veux gagner, toujours…

Ecoute ton cœur…

Et si même lui ne te donnes aucune réponse,

Ferme les yeux…et…pense à moi…

Tu pourras alors traverser tout les obstacle,

Tous tes problèmes s’évanouiront…

La victoire sera tienne…

…Uniquement tienne !

N/A : texte original en Indien dans le film ‘Kabhi Khushi Khabie Gham’ (K3G) avec modification. Normalement c’est « penses à tes parents »



N’oublie jamais mes paroles. Saches que j’accompagnerai chacun de tes pas dans les temps de bonheur comme dans les temps de tristesse.

Si tu savais ce que je suis désolé de te laisser. Ce week-end, si je meurs, c’est que tu -sais- qui aura découvert que je suis un espion. J’aurais pu ne pas y aller mais j’aurais alors prouvé que j’étais un traître et j’aurais perdu une ultime chance de sauver des vies. Et puis comme cela tu- sais- qui n’aura aucun moyen de savoir que c’était vraiment moi l’espion et alors il vivra dans le doute. Il fera sûrement une erreur, ou plusieurs, à un moment ou à un autre, qui nous permettrait de l’affaiblir. Veille bien sur Harry. Avant je le faisais même si personne n’aurait pu le deviner mais maintenant c’est à toi que revient la tache délicate de protéger le ‘survivant’. Demande lui de ne plus risquer tant sa vie. Tu es son ‘inconnu », il t’écoutera sûrement.

Que dire de plus ? A part que tu as été la meilleure chose qui me soit arrivé dans ma vie. Je ne regrette en rien d’avoir un jour laissé sur ton lit une lettre. La première. Je ne regrette pas de l’avoir signé « un inconnu qui te veux du bien ». Je ne regrette en rien toutes les autres qui lui ont succédée. Toi non plus ne regrettes rien. Jamais !

On a passé de magnifiques moments grâce à cette correspondance. Un professeur et son élève, meilleurs amis !

Dit comme cela ça semble peut être étrange mais à mes oreilles c’est une douce mélodie qui me réchauffe le cœur.
Ma marque des ténèbres me brûle, je dois y aller. Je suis désol ! J’espère que je pourrais Lundi brûler cette lettre et qu’elle n’ait aucune raison de te parvenir.

J’ai tellement de choses à te dire encore, des choses qu’un père dirait à son fils, qu’un ami dirait à son compagnon. Qu’un homme dirait à son ange gardien. Mais je n’en ai aucunement le temps.

Ton Snake/ Snape.

PS : Je t’aime énormément Drago. Je resterai à jamais ton ange gardien. Je veillerai sur toi d’où je serais. Je t’en fais la promesse.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orlina

avatar

Nombre de messages : 170
Date d'inscription : 02/08/2006

MessageSujet: Re: Lettres   Mer 2 Aoû - 5:10

Cher Snake, / Cher professeur Snape,

Nous savons que vous ne lirez jamais cette lettre mais Drago tenais réellement à l’écrire.

-Je vais veiller sur Harry. Même si en ce moment c’est plutôt le contraire. Il est venu me retrouver pour que je lise ta lettre, ta dernière lettre, avec un soutien. Et il m’a soutenu énormément.
Mes larmes roulaient le long de mes joues sans que je ne puisse les arrêter. Jamais je ne pourrais te remplacer, toi, mon ange gardien et très cher ami, mais je peux déjà te dire que tu ne me laisses pas seul. Tu peux reposer en paix. -


Indirectement, professeur, je vous dois mon bonheur. Drago m’a dit que c’était sous votre recommandation qu’il a décidé de devenir mon inconnu. Je ne saurais trop vous en remercier ! Merci professeur Snape ! Vous êtes un grand homme et je m’excuse pour avoir maintes fois dis et pensé le contraire.


-Harry n’a pas lu la lettre ! Je tiens à la garder pour moi seul mais je lui ai lu le passage parlant de lui. J’espère que tu ne m’en veux pas ! Si tu savais à quel point tu me manques. -



Vous allez rester en nos mémoires durant toutes notre vie et j’ai, ou plutôt je vais, organiser une cérémonie en votre honneur pour montrer au monde que malgré la petite rancœur qu’on avait (je sais, « petite » n’est pas le mot mais passons…) votre souvenir mérite d’être honoré comme il se doit.


-Je ne sais pas si je vais pouvoir participer à cette « cérémonie » qu’Harry veut organiser. Il veut que je fasse un discours mais que dire ? Je ne pourrais pas soutenir leurs regards -


J’ai proposé à Drago de lire une lettre ou alors d’en écrire une afin de la lire pendant son discours. J’espère que vous n’auriez pas été contre. En fait je sais que vous auriez été contre cette cérémonie. Vous êtes un véritable héros mais ne voulez aucunement que cela se sache. Mais vous avez tord

-Harry a raison tu sais ? Tu as tords. Je ne pourrais pas supporter que le souvenir que les gens gardent de toi sois celui d’un homme froid, sans cœur et martyrisant ses élèves. Je ne veux pas que cette image du professeur exécrable et du mangemort reste seule gravé dans les mémoires. Je vais peindre ton portrait à cette cérémonie. Le portrait d’un héros ! Je peindrai ta bonté avec des mots, ton courage avec ma voix et ce que tu étais pour moi avec mes larmes. Je vais laisser tomber mon masque en même temps que le tien-


Les cours de Potions ne seront plus jamais comme avant. Le professeur Dumbledore n’a pas encore eu le cœur à trouver un remplaçant. Ils viennent pas vingtaines pour ce poste mais d’après ce que j’ai entendu, aucun d’eux ne vous arrive ne serait-ce qu’à la cheville. Tous les professeurs sont très atteints. Le professeur McGonagall ne parvient même plus à faire son cours comme avant. Malgré votre rivalité, elle nourrissait pour vous une admiration sans fin. Tout ceux qui vous connaissaient vraiment vous estimaient énormément. Vous laissez un immense vide, derrière vous, dans le cœur des gens !


-Dans mon cœur tu ne laisses aucun vide. Tu y as toujours la place d’honneur et jamais tu n’en sortiras. Je t’aime tellement Snake, Severus Snape, qu’importe le nom que tu possèdes car au fond de moi tu resteras toujours mon ange….mon ange gardien qui m’a sorti des ténèbres lorsque je ne croyais plus en la lumière.-


J’aurais aimé vous connaître. Vous, pas le professeur qui aimait à être particulièrement vil avec moi, mais l’homme qui se cachait derrière ce masque de pure froideur et méprise.

D’après l’estime que Drago a de vous je sais que vous deviez être un homme relativement bon. Je vous remercie pour tout ce que vous avez fait pour le monde sorcier, pour mes parents (malgré votre haine pour mon père) et pour moi mais surtout pour tout ce que vous avez fait pour Drago. Merci pour tout

-Je me demande ce que je vais bien pouvoir dire sur toi. Aucun mot ne pourrait leur faire comprendre ce que tu es pour moi, ce que tu m’as apporté. Personne ne comprendra. Ils n’ont jamais connu l’immense bonheur qu’apporte un ange gardien dans leur vie. On était bien plus proches que de simples amis. Bien plus que ça. Tu as été bien plus que le frère que je n’ai jamais eu. En fait aucun mot n’existe pour décrire le lien qui nous liait, qui nous lie toujours l’un à l’autre. Il faut l’avoir vécu pour comprendre. Comment vais-je alors pouvoir faire pour leur montrer quel grand homme tu étais ? J’en sais rien et ça me fait peur (pour changer !).-


Drago s’inquiète pour rien. Je sais qu’il sera à la hauteur et j’aimerai tellement que vous puissiez l’entendre. Lorsqu’il me parlait de vous dans ses lettres et maintenant face à face, j’ai l’impression qu’il me parle de l’homme le plus extraordinaire au monde. C’est sans aucun doute ce qu’il fait !

-Oui ! Tu es l’homme le plus extraordinaire qui puisse exister sur Terre. Et même si tu ne vis plus, que tu as à jamais cessé de respirer, tu le reste et le resteras toujours ! Et je compte bien le leur prouver à tous. On ne t’oubliera pas de si tôt. Si un homme était capable de faire d’Harry et moi des amis, c’était bien toi !-

Et je ne vous en remercierai jamais assez


- On va te/vous laisser. Qui sait ? Peut être pourras tu/pourrez vous lire cette lettre d’où tu es/vous êtes. -

Je souhaite que vous soyez bien là où vous êtes et je promet de ne jamais mettre délibérément ma vie en danger. Je la consacrerai plutôt à Drago.

Votre élève- Harry Potter- qui vous doit tant.

-Je t’embrasse mon ange. Je serais ton éternel protégé. Je t’aime Snake, tellement si tu savais.-

Ton ange gardien terrestre, mon ange céleste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orlina

avatar

Nombre de messages : 170
Date d'inscription : 02/08/2006

MessageSujet: Re: Lettres   Mer 2 Aoû - 5:11

oOoO oOoO oOoO oOoO oOoO oOoO oOoO oOoO oOoO oOoO oOoO oOoO oOoO oOoO

Le discours que Drago fait est en fait une lettre écrite par lui pour Severus, son ange gardien !

oOoO oOoO oOoO oOoO oOoO oOoO oOoO oOoO oOoO oOoO oOoO oOoO oOoO oOoO





Cher professeur Snape,

Aujourd’hui nous sommes tous ici réuni pour commémorer votre mémoire. Mais à cet instant, je ne désire pas parler de vous en tant que professeur.

Je vais parler de toi, en tant qu’ami, l’ami qui m’a ouvert à la lumière, plus qu’un frère n’aurait jamais pu le faire.

Je me souviens comme si c’était hier de la première des lettres que tu m’as envoyée, la première de ces missives qui nous ont tant rapprochées.

Je ne m’attendais pas à recevoir une lettre d’un « inconnu » qui me disait tant de belles choses, des choses en quoi je ne croyais plus depuis longtemps.

Je me rappelle de l’état dans lequel je me trouvais avant de recevoir ta lettre. D’énormes cernes striaient mon visage car je ne dormais plus, je ne mangeais plus, mes bras étaient entaillés du poignet jusqu’au coude et mes jambes avaient du mal à me porter encore. J’avais mal au cœur, toute mon âme, à vrai dire, était à l’agonie. Je souffrais de solitude, de dépression, de frustration, de jalousie...la liste est encore longue, en un mot j’allais MAL, très mal !

Mais je me souviens aussi de ce que j’ai ressenti en lisant ta lettre. Mon cœur avait peur, peur de cette joie, cette allégresse si soudaine et si inattendue, qui m’avait prit à la lecture de tes mots délicatement posés sur le parchemin. Je n’y étais pas habitué, personne ne m’avait jamais dis de telles choses.

Tu disais me comprendre et tu le faisais.

Tu disais me vouloir du bien, vouloir me soulager, tu l’as fais.
Tu m’as fais la promesse que je ne serais jamais plus seul, je ne le suis plus.

Tu m’as dis que mon monde allait se reconstruire, il est à présent à ton effigie : grand et fort.

Tu m’avais promis que les prochaines larmes qui couleraient de mes yeux allaient être des larmes de joie, ce le fut, oui à la lecture de ta lettre ce le fut crois moi !

Tu m’as dis que la lumière reviendrais m’éclairer, je ne t’ai pas cru, j’aurais dû, c’était vrai !
Et tu as fais tout cela sans jamais penser à quelque chose en retour. Tu m’as donné sans jamais compter, sans jamais te préoccuper de toi-même, seulement de moi. Tu m’as toujours ouvert les bras à travers tes mots.

Et puis je me rappelle aussi de ce que j’ai ressenti longtemps après avoir lu ta lettre. Longtemps après, oui, mais je la serrais toujours contre mon cœur et je la connaissais par cœur à force de l’avoir relu, encore, encore, encore et encore.
Je me souviens cet état euphorique et aussi craintif dans lequel j’étais baigné. J’avais si peur que tout ceci ne soit qu’une farce ! Mais ça n’en était pas une, tu ne m’aurais jamais fait de farce toi ! Tu m’aimais vraiment, je t’adore à présent.

La seule chose que tu ne m’ais jamais refusée ce fut de connaître ton nom, de te voir, de te serrer contre moi pour te montrer à quel point je t’étais reconnaissant. Mais je ne t’en veux pas !

J’aurais simplement aimé savoir que lorsque je pleurais mon professeur, je te pleurais toi, toi, mon ange gardien.
Car souviens toi, c’est ce que tu es et ce que tu resteras pour moi, à jamais. Mon ange......mon ange gardien. La mort t’a emporté vers un autre univers, mais peut importe car tu vis toujours en moi, pour moi, et moi pour toi. Je veux que lorsque quelqu’un me voit, il te voie toi aussi ! Je veux que ton souvenir soit à jamais vivace. Et il le sera crois moi ! Il le sera !

Ceux qui m’entende lire cette lettre doivent se demander vraiment ce qu’il en retourne, je n’ai peux être pas été assez clair dans mes dires dictés par ton souvenir.

Pour les éclairer je dirais juste qu’à un moment de ma vie où j’étais mal, un homme, s’est mis à m’envoyer des missives emplies d’affection (chose encore inconnue pour moi à cette époque) et cela m’a permit de me sortir de la pénombre dans laquelle j’étais plongé. Je lui dois tout, jusqu’à ma vie, car je le sais, je ne serais plus ici s’il n’avait pas été là, là pour moi.

Cet homme, j’ignorais jusqu’à son nom, il ne m’avait donné qu’un surnom pour le désigner : Snake !

Oui vous allez me dire, Snake/ Snape, cela se ressemble énormément. Mais mon esprit était embué et je n’y ai pas fais vraiment attention au départ.

Tu sais Snake, avec toutes tes lettres, je me suis douté de qui tu étais, et ce à plusieurs reprises. J’étais persuadé de t’avoir démasqué.
Mais lorsque le professeur Dumbledore nous a appris la mort du professeur Severus Snape, j’ai rejeté violement toute possibilité que toi et lui ne formiez qu’une seule et si unique personne.

J’avais mal ! J’estimais énormément le professeur Snape. C’était un homme bon et le perdre m’attristait au plus haut point. Je ne voulais pas voir qu’en le perdant, c’est toi que je perdais !

J’ai réussi à me berner quelques jours, mais Harry...Potter, m’a aidé à y voir plus clair.
Et puis dans ton bureau on a trouvé toutes ces lettres que je t’envoyais, et cette dernière lettre que tu avais écrite sachant que tu mourrais peut être. Je te remercie de l’avoir écrite, elle m’a permis de faire mon deuil, même si je ne le ferais jamais vraiment.

Tu as été mon premier ami, un véritable frère, mon ange gardien et celui pour qui je vivais, pour qui je vie. Pour tout cela je te serais éternellement reconnaissant. Et puis il y a Harry, dont je me suis occupé sous tes recommandations, il te remercie de m’avoir poussé à devenir son « inconnu » à lui, il te remercie de chaque lettre que je lui ai envoyée. Et je te remercie pour cela aussi. A présent j’ai un deuxième ami (tu resteras à jamais le premier et le plus grand) et par conséquent, j’ai une épaule sur laquelle pleurer lorsque la douleur de ta disparition est trop forte. Pourtant je ne devrais pas en souffrir, tu ne m’as pas vraiment laissé, mais que veux tu ? Je n’ai jamais su faire preuve de ta témérité et de ton courage.

Car oui, courageux, tu l’étais et pas qu’un peu. Tout le monde te croyait lâche, comme tout les Serpentards devenus mangemorts. Seulement tout le monde ne savais pas qui, et quel rôle tu jouais vraiment. Car en aucune façon tu ne t’es soumis à Vold...à cette pourriture de mage noir. J’en choque sûrement plus d’un en disant cela mais soit, il t’a tué, il t’a même torturé et fait souffrir le martyr, comme je le hais, comme il va payer. Car nous te vengerons, moi et celui qui par sa simple naissance est une menace pour la guerre, un atout pour la paix.
Celui que tu estimais tellement malgré que ton caractère buté te le fasses cacher aux yeux de tous. Moi je le sais, et à présent tout le monde peut l’entendre.

Oui Severus Snape estimait le fils de son pire ennemi, il estimait cet élève à qui il a retiré plus de poins qu’a tout les autres gryffondors de son année réunis. Il a, depuis l’entrée d’Harry à Poudlard, tout fait pour le protéger de lui-même. Il lui a sauvé la vie à de nombreuses reprises et il l’a aussi sauvé d’autre chose. De son...de ses fans clubs, de la célébrité, de toutes ces choses qui ont rendu le « survivant » malheureux. En lui faisant face, en le rabaissant, en l’intimidant et le poussant à faire toujours mieux, aller toujours plus haut, il lui rendait service bien plus que ceux qui toujours à ses basques s’incline presque lorsqu’il passe prêt d’eux.

Severus Snape peut paraître froid, indifférent aux sorts des autres, mais tel n’est pas le cas. Et j’ai envie que tout le monde le saches Snake, que tu n’étais pas comme ça ; pas comme tout le monde pense que tu étais. Tu étais différent, mais personne ne s’en doutait, personne ne l’a su, sauf moi, le professeur Dumbledore aussi et quelques rares autres personnes.

Pourquoi ? Pourquoi n’as-tu jamais montré ton vrai visage qu’à moi ? Tu aurais pu être heureux bien avant que je ne fasse réapparaître un sourire trop longtemps effacé sur ton visage. Tu es quelqu’un de merveilleux et tu aurais pu facilement être une personne gaie ! Qu’as-tu vécu qui te pousse à ce point à te protéger ? Te protéger des autres comme de toi-même, de tes propres émotions, de tes propres sentiments !
Est-ce à cause de ton amour déçu ? Car tu avais un cœur...beaucoup en doute...beaucoup sont idiots et n’y comprennent rien ! Tu avais sûrement bien plus de cœur que n’importe qui ici ! Est-ce cela qui t’as perdu ? Est-ce les horreurs de la guerre ? As-tu perdu un être cher ? (N/A : r f « Sa petite flamme » une mini fan fiction en deux chapitres .)J’aurais aimé que tu sois encore en vie pour répondre à mes questions. J’aurais aimé que tu sois en vie, simplement parce que tu me manques déjà, tes lettres me manquent déjà. Mais la vie continue, ma joie de vivre aussi, même si la souffrance due à ta mort, elle aussi, restera à jamais !

Je n’ai plus qu’une chose à dire : Repose en paix cher ange gardien. S’il te plait, soit là lorsque j’arriverai, ne t’inquiètes pas, s’il te plait ne pleures pas, ne fais pas comme moi, tu sais, tu me laisses entre de bonnes mains.

Au revoir mon ange Snake, au revoir professeur Snape !


THE END
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lettres   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lettres
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» découpe de contour de lettres
» Mémoires de nos pères / Lettres d'Iwo Jima
» George Sand et Musset (film, romans, théâtre et lettres)
» decoupe grandes lettres
» lettres chargées ( demande de renseignements )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-=[ The fics paradise ]=- :: -=[ Fan-fics ]=- :: Fan-fics d'Orlina-
Sauter vers: