-=[ The fics paradise ]=-

Des fics à volonté
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez
 

 Une journée comme les autres?

Aller en bas 
AuteurMessage
Orlina

Orlina

Nombre de messages : 170
Date d'inscription : 02/08/2006

Une journée comme les autres? Empty
MessageSujet: Une journée comme les autres?   Une journée comme les autres? EmptyMer 2 Aoû - 4:11

Je préviens que cette fic ne se prend pas au sérieux...l'auteur non plus.
Ceci est un délire pur et simple. Si vous êtes un fan d'Harry sans aucun sens d'humour foireux...passez votre chemin.
Vive l'humour foireux et lourd.


Une journée comme les autres?


Dziiiiiiiiiiiiiiiiiii Dziiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii Dziiiiiiiiiiiiiiiiiii SCRACH !

Un réveil qui sonne, une main qui vole, un réveil qui se scratch dans le mur.
Voici le survivant qui sort du doux pays des songes !

Comme chaque matin il prend sa baguette jette un vulgaire « reparo » et son réveil se reconstitue comme si de rien n’était.

Harry se dirige en traînant des pieds vers la salle de bain, un pas, puis un autre, un rythme lent, lent, très lent.

Le balafré était tout sauf un sorcier du matin. Il ouvrit le robinet d’eau froide à fond laissant ainsi s’écouler maints litres d’eau (dire qu’il y en a qui crève de soif dans l’monde). Il se regarda un long moment dans la glace devant lui qui lui renvoyait le reflet d’une loque humaine. Il avait pourtant dormit plus de 12 heures !

Pendant cet instant, l’eau coulait toujours, et le bruit que faisait l’eau tschhhhhhhhhhhhhhh tschhhhhhhhhhhhhhhhhh tschhhhhhhhhhhhhhhhhh qui s’écoulait le sortit de sa contemplation de lui-même. Il mis alors deux mains molles sous le jet d’eau et les ramena à son visage d’un geste las et robotisé. L’eau coula sur son visage et ses yeux s’ouvrir d’un coup en grand.

« MERDE ! C’est g’l » s’exclama t-il avec une perspicacité hors du commun.

Il recommença le même geste lent qui consistait en la dure tâche de porter de l’eau à son visage déjà trempé.

« C’est froid, ‘TAIN ! Fait chier, peuvent pas inventer l’eau chau… » Il ne finit pas sa phrase mais rougit tout seul et ferma le robinet de droite pour ouvrir celui de gauche, celui d’eau chaude.

Pour la troisième fois en à peine 20 minutes, (quand je vous disais « Il recommença le même geste lent » je voulais VRAIMENT DIRE LENT) il recommença à se laver le visage. Enfin du moins à s’asperger d’eau.

« A c’est mieux » ronronna t-il presque au contact suave de l’eau chaude sur son visage, son cou, ses bras, son tee-shirt, son pantalon, son….bon enfin partout quoi !

Il entreprit d’aller prendre une douche ! Il se retourna….glissa dans la grosse mare d’eau qu’il avait faite, tomba à terre et se cogna la tête contre le pied du lavabo.

« AIEUHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH ! PUTAIN fait chier, merde »

Il se releva prudemment en se frottant vivement la tête. Il n’avait pas de sang(dommage) juste une grosse bosse naissante. En plus d’être le balafré, il était aussi le bossu ! Quelle chance diriez vous !!

Bref. Il alla se doucher et une heure et demie après sortit de cette douche, longue et…haute en encaissements. N’oublions pas que notre survivant n’est pas du matin et une douche est la première cause de « cognages » chez ce genre d’individu !

Mais il en sortit vivant (malheureusement) et enfin réveillé.

Il alla s’asseoir sur son lit et médita...heum …enfin sombra dans une sorte de coma de l’esprit et ne pensait plus à grand-chose…en fait, il était juste assis sur son lit à faire ce qu’il faisait le mieux…Rien !

Une demi heure plus tard, ce qui faisait un totale de deux heures trente depuis son réveil (car il lui a bien fallut dix minutes pour s’extirper de ses draps et se rendre à la salle de bain), il entendit un réveil.

Bip bip bip ! Bip bip bip ! Bip bip bip ! Bip bip bip ! Bip bip bip ! Bip bip bip ! Bip bip bip ! Bip bip bip ! Bip bip bip ! Bip bip bip ! Bip bip bip ! Bip bip bip ! Bip bip bip ! Bip bip bip !

Il voulut lancer sa chaussure dans le réveil pour le faire stopper mais s’étala lamentablement sur son lit à la place et la chaussure atterrit en pleins dans la tête de son meilleur ami (plus pour longtemps ) Ron Weasley, fauché et ennuyeux garçon roux avec tout pleins de tâche (berk) orange bizarres sur le visage.

« Aieuhhhh mais Harry qu’est ce qui te prends ??? » Ragea le roux moche comme tout.

« C’était pour te réveiller Ron ! Ça a marché non ? Je vise bien tu trouve pas ? » Mentit il en pouffant de rire de voir son ami rouge autant de colère qu’à cause de la marque vive laissée par la chaussure (du 46 s’vou’plait) sur son visage joufflu.

« Ouais mouais si tu l’dis ! » Grogna le rouquin.

« Vi ! J’le dis ! » S’égaya le brun !

Cette exclamation eu pour seul résultat de froisser le roux qui jeta, avec sa force de gardien de Quidditch, la chaussure d’Harry dans la face (de rat) de ce dernier !

Il la reçu de plein fouet et tomba en arrière et par la même occasion de son lit.

« …oO… »

« Grrrrrr…..’tain…..pas…journée moi……aurait pas dû……aussi……matin….grrrrrr….préfère voldem…. » Balbutia le balafré.

« Qu’est ce que tu dis ? » Demanda Weasley qui n’avait rien compris au charabia de son compagnon.

« Rien ! RIEN ! Je n’ai absolument rien dit ! Bon habit toi vite, je descent moi. »

« Ok ! Je te rejoindrai avec Hermione ! »

« Ouais mais pitié qu’elle n’apporte aucun livre. Partit comme je suis-je vais me le recevoir en pleine face. »

« Je te promet rien. Tu connais Hermi ! »

« Vi ! Bon j’y Go ! »

Le brun mis ses livres dans son sac et descendit jusque dans la grande salle.

Tout le chemin il entendait encore le tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac de l’immense horloge de sa salle commune bien qu’il l’ait depuis longtemps quitté.

Il s’assit à son éternel place, cinq ans qu’il était dans cette école de sorciers reconnue et renommée de par le monde entier.

Tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac

Il se servit un peu de jus de citrouille avec un toast et de la confiture de citrouille.

Tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac

Il se mit un coup de poing dans la tête pour stopper cet éternel Tic tac tic tac tic tac. Mais rien n’y faisait !

Tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac

Il se dit que ça n’était rien et continua son petit déjeuné.

Tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac

Ses deux amis entraient dans la grande salle.

Tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac

Il leur fit un petit signe de la tête et déplaça son sac qu’il avait posé sur la chaise d’Hermione afin de préparer la place pour son amie.

Tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac

Il remarqua que le bruit agaçant et rébarbatif

Tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac

Il ouvrit son sac pour voir quelle en était l’origine exacte.

Tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac

Tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac

Il ouvrit donc le sac et……….

Tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac

Tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac

Tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac

Tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac

Et…………….BOUM!

Le survivant explosa en plusieurs morceaux devant les yeux horrifies de tous!

Ainsi mourut Harry- balafré, bossu –Potter !!



DEUX HAND


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Une journée comme les autres?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'amour est une arme comme les autres.
» Sherlock Holmes. Un Noël pas comme les autres. Holmes/Watson. Drabble. G.
» Deux freres siamois pas comme les autres
» Ratafia, une histoire de pirates pas comme les autres!
» "Volga", une montre pas comme les autres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-=[ The fics paradise ]=- :: -=[ Fan-fics ]=- :: Fan-fics d'Orlina-
Sauter vers: